Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Archives > 2004 > 1 mars 1564 г. Ivan Fédorov a imprimé ’Аpostol’ (Apôtre), le premier livre (...)

1 mars 1564 г. Ivan Fédorov a imprimé ’Аpostol’ (Apôtre), le premier livre imprimé en cyrillique

Le 1 mars 1564 - 2004

Publications slaves en cyrillique du 15ème siècle au premier quart du 16ème : Cette collection, le patrimoine culturel des nations slaves, a une valeur internationale. La technique mise au point par Fédorov, Le "Gutenberg" russe, a eu un impact culturel et sociologique révolutionnaire.

L’invention de l’imprimerie à caractères mobiles en Russie.

Dès le VIIe siècle de notre ère, les Chinois utilisaient des blocs en bois pour l’impression et l’imprimerie à caractères mobiles est attestée en Chine dès le XIe siècle. La contribution essentielle de Fédorov est la production en série de caractères métalliques fondus alignés dans des composteurs et l’impression à la presse en Russie.

En ce qui concerne la Russie, la technique mise au point par Fédorov, Le "Gutenberg" russe, a eu un impact culturel et sociologique révolutionnaire. La technique qu’il a perfectionné (fonte en série de caractères mobiles en métal, composition à la main et impression à la presse), a été utilisée à Moscou et à Kiev. L’un des 2000 exemplaires complets qui nous sont parvenus imprimé par Fédorov, demeure à Moscou, à la Bibliothèque d’Etat russe.

L’invention de l’imprimerie a entraîné de nombreux bouleversements de société, à commencer par une diffusion jusqu’alors impensable de la connaissance.

Les publications en cyrillique slave sont une propriété de culture générale qui a manifesté une appréciable influence sur le développement des nations slaves. Du XV au début du XVIème siècle, quand ces publications ont été révélées, les peuples slaves ont trouvé une position plus forte sur le plan international grâce à une Bibliothèque des langues nationales réaffirmée. Il est impensable d’étudier l’histoire de la culture universelle, l’histoire des livres et de l’impression des livres sans parler des publications slaves qui furent imprimées très tôt.

Cette collection, le patrimoine culturel des nations slaves, a une valeur internationale. Elle comprend 63 livres, dont la plus grande partie est conservée en Russie.

Il existe quelques copies de certaines parties de la collection en Ukraine, Biélorussie, Bulgarie, Serbie, au Monténégro, en Roumanie, en France, au Royaume Uni, aux Etats-Unis, en Croatie, en Slovénie, en République Tchèque et en Grèce.

La plupart de ces publications existent dans un nombre de copies extrêmement limité, et certaines sont uniques. Elles datent d’avant des livres plus anciens imprimés par I. FEDOROV pendant une période de 70 ans. La Bibliothèque d’Etat russe a l’intention de créer une collection unifiée de disques compacts.

Les livres de Fédorov font partie des collections de la Bibliothèque d’Etat russe (Ministère de la Culture de la Fédération de Russie) qui dispose d’une chambre forte pour les livres rares et d’un personnel spécialement formé dans ses Départements des livres rares et de la restauration.

La rareté exceptionnelle de ces publications apporte au fil du temps la necessité de faciliter l’accès à celles-ci par la reproduction sur CD.

© lundi 1er mars 2004, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.