Russie.net

La communauté russe en France et infos sur la Russie

Accueil > Anniversaire > 86 ANS APRES LA REVOLUTION D’OCTOBRE

86 ANS APRES LA REVOLUTION D’OCTOBRE

7 novembre 1917 - 2003

Il y a 86 ans, en ce 7 novembre 1917, Octobre pour l’ancien calendrier russe, le Parti bolchevique dirigé par LENINE (Vladimir Ilitch Lenine - Oulianov (Né le 22 avril 1870 à Simbirsk, mort en 1924 à Moscou), au terme de 25 longues années de combat, déclenchait la révolution socialiste à Petrograd et ouvrait ainsi le chemin au plus grand bouleversement du siècle. Il s’écoulera 70 ans avant que la ruine de l’URSS ne consacre l’échec de cette illusion...

Dans la terminologie soviétique (on dira plus tard communiste ?), ce coup de force sans véritable soutien populaire est baptisé « Révolution d’Octobre » car il s’est déroulé du 25 au 26 octobre selon le calendrier julien en vigueur dans l’ancienne Russie jusqu’au 14 février 1918.

Cependant si la révolution de février fut spontannée, elle était profondément ancrée dans les conditions historique de la Russie de 1917. Dans la première "Lettre de loin" qu’écrivit Lénine de Suisse lorsqu’il eut connaissance de l’insurrection, il insista sur les apports pour le prolétariat russe de la révolution de 1905. "Si le prolétariat russe n’avait pas pendant trois ans de 1905 à 1907, livré de grandes bataille de classe et déployé son énergie révolutionnaire, la deuxième révolution n’aurait pu être aussi rapide(...). La première révolution a (...) éveillé à la vie politique des millions d’ouvriers et des dizaines de millions de paysans, révélé les unes aux autres et au monde entier toutes les classes (et les principaux partis) de la société russe quant à leur nature réelle, quant au rapport réel de leurs intérêts, de leurs forces, de leurs moyens d’action, de leurs buts immédiats et lontains." D’après Lénine la contre révolution qui eut lieu entre 1907 et 1914, permit de situer la place de chaque parti et pour le prolétariat de connaître ses ennemis. La direction bolchevique ne fut pas déterminante en février, mais au moment où la guerrre devenaient insupportable à tous, les graines qu’elle avait semé dès 1914 avaient germé chez une partie considérable du prolétariat et des soldats. En Russie seuls les bolcheviks avaient Toujours dénoncé la guerre impérialiste et la défense de la patrie. Leur mot d’ordre était dès ce moment de fraterniser avec la classe ouvrière allemande. Fin 1916, le patriotisme des soldats n’étaient plus qu’un souvenir et la propagande bolchevique était largement diffusée, en ville comme au front où l’on ne cessait d’envoyer de nouveaux contingents d’ouvriers. Pendant l’insurrection de février, l’Okhrana (police politique tsariste) écrivait "Le prolétariat tout entier a été travaillé par la propagande". Trotsky répondit à la question : qui a guidé la Révolution de février ? : "des ouvriers conscients et bien trempés qui surtout, avaient été formés à l’école du parti de Lénine. Mais nous devons ajouter que cette direction, si elle était suffisante pour assurer la victoire de l’insurrection, n’était pas en mesure de mettre, dès le début, la conduite de la révolution entre les mains de l’avant-garde prolétarienne". C’est le 15 mars 1917 à Zurich que Lénine apprit la nouvelle de la révolution de Février. Il fallait rentrer en Russie, mais comment ? Lénine adopta le plan du passage des émigrés politiques vers la Russie par l’Allemagne. Avant de partir Lénine écrit ses Lettres de loin où il donne les mots d’ordre de combat et définit les tâches tactiques des bolchéviks. Il rédige également un tract Aux camarades qui languissent en captivité oì il lançait cet appel : " A votre retour en Russie, soyez l’armée de la révolution, l’armée du peuple russe et non du tsar". Lénine et ses camarades partent pour la Russie révolutionnaire le 9 avril 1917.

Dans la journée du 7 novembre, pour donner à son coup d’État l’allure d’une révolution, Lénine fait tirer le croiseur Aurore, amarré sur la Néva. En quelques heures, le Parti bolchevique, prenait le contrôle de la capitale russe... Ainsi, il a suffit de quelques jours aux ouvriers et aux soldats de Petrograd pour faire tomber le Tsar. Cependant, il faudra attendre encore neuf mois pour que les soviets prennent réellement le pouvoir. Sitôt après sa prise de pouvoir, Lénine met en place les instruments de la dictature.

Malgré son caractère ultra-violent et sa dénégation de toute forme d’expression libre, le régime que met en place Lénine suscite une immense espérance dans le monde entier...

Dominique Angelini / La révolution russe de 1917 / "Socialisme International"

© vendredi 7 novembre 2003, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document