Russie.net

La communauté russe en France et infos sur la Russie

Accueil > La Russie administrative > Oblats de la Fédération de Russie (46) > Leningrad > Aeroflot et Boeing signent un contrat à Saint-Pétersbourg

Aeroflot et Boeing signent un contrat à Saint-Pétersbourg

Le 8 juin 2007

Présent au Forum économique de Saint-Pétersbourg, le PDG d’Aeroflot Valeri Okoulov a refusé de dévoiler le montant de la transaction qu’il a qualifiée de ’secret commercial’.

La première compagnie aérienne russe Aeroflot a signé samedi à Saint-Pétersbourg un contrat avec le constructeur américain Boeing pour la livraison de 22 B-787, après avoir commandé au concurrent Airbus 22 A-350 pour sa flotte long-courrier.

Présent au Forum économique de Saint-Pétersbourg, le PDG d’Aeroflot Valeri Okoulov a refusé de dévoiler le montant de la transaction qu’il a qualifiée de "secret commercial".

M. Okoulov a indiqué que la livraison des avions commencerait en 2014 et s’échelonnerait jusqu’en 2016.
La commande devrait être de l’ordre de 3 à 4 milliards de dollars, selon les prix catalogues.

Le contrat a été signé lors d’une cérémonie-surprise par M. Okoulov et Scott Carson, président exécutif de Boeing, en présence du premier vice-Premier ministre russe, Sergueï Ivanov, un des successeurs potentiels du président Vladimir Poutine.
Le Boeing B787 Dreamliner, futur long courrier concurrent de l’A350 d’Airbus, avait fait son entrée fin mai sur le vaste marché russe en obtenant de la deuxième compagnie russe S7 Airlines une commande ferme de 15 appareils.

Le Dreamliner doit commencer d’être livré à partir de mai 2008 et est destiné à concurrencer le futur A350 d’Airbus.
M. Okoulov a assuré que la commande des 22 Dreamliner n’affecterait pas la commande de 22 Airbus A-350 conclue fin mars dans une lettre d’intention.

Aeroflot avait longtemps entretenu le suspense en négociant avec les deux géants de l’aéronautique le renouvellement de sa flotte de long-courriers.

M. Okoulov avait même indiqué que les négociations avec Boeing étaient gelées, ouvrant le chemin à un contrat avec Airbus.
22 A-350 XWB, un long-courrier pouvant transporter de 270 à 350 passagers, seront livrés en 2014 et 2017. La valeur de la commande d’Aeroflot pourrait dépasser les cinq milliards de dollars.

A Saint-Pétersbourg, Boeing a également signé plusieurs accords avec le constructeur russe Soukhoï et la holding publique russe UAC (Compagnie aéronautique unifiée russe).
Dans un communiqué, Boeing indique qu’il "étendra son rôle de conseil sur le programme de l’avion régional Soukhoï, connu sous le nom de Superjet 100".

Allié de Soukhoï, dont les premiers Superjet 100, d’environ 100 sièges, sont prévus en 2008, le groupe Boeing concurrencera alors le canadien Bombardier et le brésilien Embraer sur ce segment du marché.

L’appareil, qui a déjà fait l’objet de commandes des compagnies russes Sibir et Aeroflot, pourrait intéresser de grosses compagnies internationales souhaitant renouveler leurs flottes d’avions régionaux.

© vendredi 8 juin 2007, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document