Russie.net

La communauté russe en France et infos sur la Russie

Accueil > Infos > International > Après la catastrophe de Katyn près de Smolensk, 11 retrait frauduleux de CB (...)

Après la catastrophe de Katyn près de Smolensk, 11 retrait frauduleux de CB ont été effectués

4 soldats russes ont effectué un retrait sur le compte bancaire d’une des victimes de l’accident de l’avion du président polonais Lech Kaczynski le 10 avril à Smolensk en Russie, à peine 80 minutes après la catastrophe.

Une heure et 20 minutes après la catastrophe, un premier retrait frauduleux a été effectué avec l’une des deux cartes bancaires appartenant à Andrzej Przewoznik, l’une des 96 victimes de l’accident.

Dans les trois jours qui ont suivi la catastrophe, du 10 au 12 avril, il y a eu au total onze retraits pour la somme globale de 6.000 zlotys (1.445 euros).

Le porte-parole du gouvernement polonais, Pawel Gras, a confirmé lundi l’arrestation en Russie de quatre soldats russes. "Les auteurs de cet acte ignoble ont déjà été arrêtés en Russie", a déclaré M. Gras à la presse.

"Il s’agit bien de quatre soldats russes, et non de fonctionnaires d’OMON (unité anti-émeute russe) comme j’avais indiqué par erreur dimanche", a-t-il ajouté. "L’erreur vient du fait que je pensais que sur les lieux de l’accident il n’y avait que des fonctionnaires d’OMON, alors qu’il y avait également d’autres unités".

Cette information erronée de M. Gras a été vigoureusement démentie dimanche par le ministère russe de l’Intérieur et par les autorités de Smolensk.

Selon le parquet de Varsovie, qui instruit l’affaire depuis le 14 mai, les retraits ont été effectués par quatre soldats d’une des garnisons de Smolensk.

La justice polonaise a demandé à la justice russe une aide judiciaire, notamment une information sur les enregistrements du monitoring des guichets automatiques où les retraits ont été effectués".

Andrzej Przewoznik, chef du Comité polonais veillant sur les lieux de la mémoire nationale, faisait partie de la délégation polonaise qui se rendait à Katyn près de Smolensk, lieu du massacre de milliers d’officiers polonais en 1940 sur l’ordre de Joseph Staline.

Le Tupolev 154 qui transportait le président Kaczynski et son épouse, ainsi qu’une délégation de hauts responsables politiques et militaires polonais, s’est écrasé en tentant d’atterrir par un épais brouillard à Smolensk dans l’ouest de la Russie, tuant ses 96 occupants.

© jeudi 10 juin 2010, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document