Russie.net

La communauté russe en France et infos sur la Russie

Accueil > Archives > 2005 > Cinéma français au Festival International du Film de Moscou

Cinéma français au Festival International du Film de Moscou

Du 17 au 26 juin 2005 à Moscou

Le XXVIIème Festival International du Film de Moscou se déroulera du 17 au 26 juin 2005. Pendant dix jours, Moscou deviendra la capitale du cinéma mondial. La France y présentera, comme toujours, les dernières œuvres de ses meilleurs cinéastes. Le film de Cédric Klapisch ’Les poupées russes’ avec Romain Duris, Audrey Tautou, Cécile de France et Kevin Bishop a été choisi pour la cérémonie de clôture du festival.

Cette année, c’est le film de Frédéric Goupil "Le Sourire d’Hassan" qui représentera la France dans la compétition officielle, à laquelle prendront part 17 films choisis par le jury du festival. Le film "Avant qu’il ne soit tard" de Laurent Dussaux sera présenté dans le concours Perspectives.

Le film de Cédric Klapisch "Les poupées russes" avec Romain Duris, Audrey Tautou, Cécile de France et Kevin Bishop a été choisi pour la cérémonie de clôture du festival. M. Klapisch est attendu à Moscou pour la présentation du film. Lors de la cérémonie de clôture, sur scène, tout comme Fanny Ardant il y a deux ans, la célèbre actrice Jeanne Moreau recevra le prix Stanislavsky .

Une vingtaine de films français seront présentés hors compétition dans les programmes divers du festival. Parmi eux, "Vers Mathilde" et "L’intrus" de Claire Denis, "Caché" de Michael Haneke avec Annie Girardot, "Le temps qui reste" de François Ozon avec Melvil Poupaud et Jeanne Moreau.

Dans le cadre du festival se tiendra une rétrospective de Robert Guédiguian , qui se rendra à Moscou à cette occasion. Le public moscovite pourra voir ses films au cinéma "Rolan" et à la Maison Centrale de l’Ecrivain (Dom pisatelia). Une rencontre avec le réalisateur est prévue le 25 juin au cinéma "Rolan", où sera projeté "Le Promeneur de champ de Mars", qui retrace les derniers jours de la vie de François Mitterrand.

Robert Guédiguian - Réalisateur, acteur, producteur et scénariste français

Avec des origines à la fois arméniennes et allemandes, Robert Guédiguian grandit dans le quartier populaire de Marseille. S’intéressant très tôt aux questions politiques, il entame des études de sociologie à la faculté d’Aix-en-Provence. Déçu par la politique, Robert Guédiguian trouve dans le cinéma une nouvelle manière de s’engager. Il signe en 1980 son premier long métrage « Dernier été ». Se qualifiant lui-même de « cinéaste de quartier », il tourne ensuite plusieurs films confidentiels, dont Rouge midi (1985), portrait de plusieurs générations d’immigrés italiens. Il sort de l’ombre en 1995 grâce à A la vie, à la mort !, un hymne à la solidarité salué par la critique, avant que le grand public ne le découvre à son tour avec l’optimiste Marius et Jeannette. Tout en restant fidèle à « son quartier », Robert Guédiguian s’essaie à différents genres, du film noir à la fable. En 2004, il « abandonne le petit théâtre de Marseille » le temps du tournage du Promeneur du Champ de Mars, évocation publique et dépassionnée des derniers jours de la vie de François Mitterrand.

© mardi 14 juin 2005, par MAE de France

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document