Russie.net

La communauté russe en France et infos sur la Russie

Accueil > Archives > 2005 > ’Crime et châtiment’ de Dostoïevski

’Crime et châtiment’ de Dostoïevski

Janvier 1865 - 2005

Janvier 1865. Un crime atroce est commis à St-Pétersbourg. Cette histoire deviendra célèbre dans le monde entier ! Raskolnikov, principal personnage du roman, un jeune étudiant de St-Pétersbourg, est un être riche en forces intellectuelles et morales. Généreux avec les miséreux et idéaliste, il n’hésite pas à sauver deux enfants des flammes d’un incendie. Par manque d’argent Raskolnikov a interrompu ses études...

Désirant secourir sa sœur qui est sur le point d’épouser un rustre pour aider sa famille, il décide d’assassiner une vieille usurière afin de lui voler son pécule. Mais emporté par sa vanité et sa soif de justice, Rodia assassine une vieille corrompue ainsi qu’un témoin gênant : son innocente fille...

Qui était le prototype de Raskolnikov, personnage - clé dans le roman ’Crime et châtiment’ de Dostoïevski ? Existait t-il vraiment ? En janvier 1865 un jeune étudiant de 27 ans Gerasim Tchistov, raskolnik religieux (’vieux-croyant’), se sent investi d’une mission, il tue une vieille usurière, Madame Doubrovina et sa gouvernante. Gerasim Tchistov habitait rue Stoliarny pereulok. Juste à côté, rue Maly Mechanski entre 1864 et 1867 où habitait Dostoevski lui-même. Dostoïevski a suivi ce crime avec passion, jour par jour. Lui aussi est sans argent, il fréquente des usurières, sa riche tante lui refuse de l’aide... Malade et criblé de dettes, contraint de fuir ses créanciers, l’écrivain se fond dans la vie de Saint-Pétersbourg telle qu’il la connaît.

Dostoïevski connaît bien son sujet... En 1849, il fut arrêté et condamné à mort (il fut impliqué dans la conspiration politique de Pétrachevski). Sa peine fut commuée en celle de l’exil en Sibérie. Condamné aux travaux forcés pendant quatre ans, il fut gracié par le tsar Alexandre II qui venait de monter sur le trône et qui accordait l’amnistie à toute une catégorie de condamnés politiques.

Dans ’Crime et châtiment’, Dostoïevski explore la misère humaine avec une curiosité passionnée doublée de révolte. L’expérience du bagne l’a irrémédiablement marqué psychologiquement : Dostoïevski y transcrit également la profonde crise mystique qu’il a traversée. Cette ville flottante, brumeuse, est vue par un personnage de rêveur, image de l’auteur. Par-delà, la vision du monde de Dostoïevski est déjà présente : l’humanité est en train de courir à sa perte. C’est cette évolution que le génial romancier montre ici pour la première fois.
Dostoïevski achève ’Crime et châtiment’ en 1866, elle devient son œuvre la plus célèbre ! Le châtiment du crime dans le roman est 8 ans de bagne en Sibérie. Gerasim Tchistov quant a lui, a été jugé en août 1866 et fut condamné a 20 ans de bagne...


’Crime et châtiment’ c’est le sommet de l’œuvre créatrice de Dostoïevski, le couronnement de la dialectique de ses idées !

Les méditations sur le problème du mal dans l’histoire : le lecteur voit au travers de cet ensemble de contributions combien l’œuvre de Dostoïevski est importante dès son vivant, mais aussi combien la richesse et l’intensité de ses idées orientent la lecture, dans les années qui suivent la parution de l’œuvre, vers des interprétations philosophiques et spirituelles.

La perception de ses œuvres en Russie montre aussi toute la fertilité et la profondeur de la philosophie russe et de la théologie orthodoxe, largement ignorées en Occident.


Notre sélection :

- Roman ’Crime et châtiment’ de Dostoïevski
- Film ’Crime et châtiment’ de Dostoïevski, une adaptation à grand budget...

© lundi 31 janvier 2005, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.