Russie.net

La communauté russe en France et infos sur la Russie

Accueil > Infos > Politique > Des Ukrainiennes aux seins nus contestent les législatives russes à (...)

Des Ukrainiennes aux seins nus contestent les législatives russes à Moscou

Des militantes ukrainiennes ont manifesté vendredi à Moscou les seins nus devant la cathédrale du Christ-Sauveur pour dénoncer les résultats controversés des législatives du 4 décembre et soutenir la mobilisation inédite de l’opposition russe depuis cette élection.

"Vous êtes supers, nous soutenons ces gens qui sont descendus dans la rue, nous soutenons une opposition qui n’a pas peur", a déclaré l’une des militantes du mouvement FEMEN, habitué des coups d’éclat.

"Nous sommes favorables à des élections honnêtes", a-t-elle renchéri, aux côtés de deux autres femmes.

Les législatives ont été remportées par le parti Russie unie du Premier ministre Vladimir Poutine avec presque 50% des suffrages, mais avec 15 points de moins par rapport à celles de 2007. Ce scrutin a été entaché de fraudes massives, selon l’opposition et des ONG.

Les manifestantes de FEMEN, aux cheveux blonds et en petite tenue malgré une température légèrement inférieure à zéro degré Celsius, ont rapidement été interpellées par des agents de sécurité de la cathédrale, qui les ont recouvertes de manteaux en leur demandant de s’éloigner.

Des vieilles dames se rendant à la cathédrale ont observé le "spectacle", consternées, faisant des signes de croix et demandant aux jeunes filles si elles avaient été payées pour cela, ce que ces dernières ont nié.

Après avoir tenté de se débattre pendant une quinzaine de minutes en hurlant, les jeunes filles sont finalement parties.


FEMEN (en ukrainien : Фемен) est un groupe de protestation ukrainien, fondé à Kiev en 2008 et dirigé par Anna Hutsol, sociologue et actuellement présidente du mouvement. L’organisation est devenue internationalement connue pour avoir organisé des manifestations, happening ou performances seins nus pour la démocratie, la liberté de la presse, les droits des femmes, la protection de l’environnement, et contre la corruption, la prostitution, le tourisme sexuel, les agences matrimoniales internationales, le sexisme, la pornographie, la violence conjugale, le racisme, et la pauvreté. Le mouvement FEMEN, comme le mouvement Slutwalk (ou « marche des salopes ») qui a débuté au Canada en 2010, est considéré comme une prémisse de ce qui pourrait être une « quatrième vague féministe ».

© vendredi 9 décembre 2011, par Russie.net avec AFP

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document