Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Archives > 2004 > Exposition ’Pierre Choumoff : un photographe russe à Paris’

Exposition ’Pierre Choumoff : un photographe russe à Paris’

Du mardi 25 janvier 2005 au dimanche 3 avril 2005

Pierre Choumoff (1872-1936) naît en 1872, à Grodno, dans une région disputée pendant des siècles entre la Pologne et la Russie. Très vite engagé dans la vie politique en faveur d’un Etat polonais, il fonde en 1898, dans sa ville natale, une section du parti social démocrate. Plusieurs fois arrêté pour ses activités et ses convictions par la police tsariste, Choumoff décide de s’installer en France.

Une amitié qui changea sa vie.

En 1909, il retrouve à Paris Jan Strozecki, qui est alors photographe.

Grâce à cette amitié, Pierre Choumoff fait ses premiers pas comme photographe avant d’ouvrir son propre studio en 1911, rue du Faubourg Saint-Jacques.

La photo ci-jointe rend hommage au photographe russe Pierre Choumoff qui, en 40 années d’activité a fait les portraits des personnalités les plus marquantes de la communauté franco-russe : Anna Pavlova, Karsavina, Chaliapine, Stravinsky, Rachmaninov, Alexandre Benois, Bounine, Tsvétaéva, Kouprine, Rémizov, Balmont mais aussi Auguste Rodin (Rodin photographié sur son lit de mort, en 1917) ...

Du 25/01/2005 Au 03/04/2005 :

- de 09:30 à 16:45
- le mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche.

Tarifs d’entrée : Plein tarif : 5 €, Tarif réduit : 3 €.

MUSEE RODIN
77, rue de Varenne
Hôtel Biron
75007 PARIS

© lundi 25 octobre 2004, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.