Russie.net

La communauté russe en France et infos sur la Russie

Accueil > Archives > 2006 > Film ’Good bye, Lenine !’ de Wolfgang Becker

Film ’Good bye, Lenine !’ de Wolfgang Becker

Lundi 6 mars 2006 à 20h40 sur ARTE

Good Bye, Lénine est le film qu’on attendait sur la chute du mur de Berlin. Sans didactisme aucun, il décrit la fin d’une utopie. Lucide et intelligent, Good Bye, Lénine frappe juste quand il s’attarde sur les efforts d’Alex pour faire durer le mensonge, par amour pour sa mère malade.

GOOD BYE LENINE ! - 1 mln d’entrées en France !

LE PLUS GRAND SUCCES ALLEMAND 2003

Good Bye, Lénine est le film qu’on attendait sur la chute du mur de Berlin. Sans didactisme aucun, il décrit la fin d’une utopie. Lucide et intelligent, Good Bye, Lénine frappe juste quand il s’attarde sur les efforts d’Alex pour faire durer le mensonge, par amour pour sa mère malade. Dès lors, aux situations comiques et tragiques à la fois, s’impose la question fondamentale du renoncement. À quoi la mère ne peut-elle renoncer ? Qu’est-ce qui faisait la RDA ? Par un subtil jeu de scénario, c’est une description tout à fait de l’Ex-RDA. Un film étonnant et réjouissant.

GOOD BYE LENIN !

2003-Allemagne
De Wolfgang Becker
Avec Daniel Brühl, Katrin Sab, Chulpan Khamatova...
1h58

Alex, 21 ans, jeune berlinois de l’Est, apprend la chute du mur, alors que sa mère est hospitalisée dans le coma, à la suite d’un infarctus qui l’a terrassée alors qu’elle traversait la ville en plein bouleversement sans en connaître la raison. Sa mère a toujours été quelqu’un d’actif, participant avec enthousiasme à l’animation d’une chorale.

Les mois passent et le coma ne passe pas. Pendant ce temps, la ville se transforme, les voitures occidentales sillonnent les rues, les publicités envahissent les murs. Au bout de huit mois, la mère d’Alex ouvre les yeux dans une ville qu’elle ne peut plus reconnaître.

Alex veut absolument lui éviter un choc brutal que son cœur affaibli ne pourrait supporter... Et profitant de son alitement, avec l’aide de sa famille et de ses amis, il reconstruit autour d’elle son univers familier, convoque les jeunes chanteurs de la chorale qui ne chantent plus du tout les mêmes chansons, sollicite l’aide d’un ancien cosmonaute, héros du peuple, reconverti en chauffeur de taxi, et s’efforce de faire revivre la RDA dans les 79 m2 de l’appartement, remis aux normes socialistes. Pour Alex, tout ira bien tant qu’elle ne bougera pas de sa chambre...

© dimanche 5 mars 2006, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document