Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Société
Accueil > Actualités > Société > Indonésie : l’épave du Soukhoï retrouvée, peu d’espoir de survivants



Indonésie : l’épave du Soukhoï retrouvée, peu d’espoir de survivants

L’épave pulvérisée du Superjet 100 de l’avionneur russe Soukhoï a été repérée jeudi dans une région montagneuse au sud de Jakarta, laissant entrevoir peu de chance de retrouver des survivants parmi la cinquantaine de personnes à bord.

"Depuis les airs, le pilote (de l’hélicoptère) a repéré des débris et il a aperçu le logo de Soukhoï", a indiqué Daryatmo, responsable de l’Agence nationale des secours (SAR).

"Nous avons repéré les débris à l’endroit où nous avions perdu contact avec l’appareil", soit près de Cijeruk, dans la région du Mont Salak, un volcan qui culmine à 2.211 mètres d’altitude, a ajouté Daryatmo qui, comme beaucoup d’Indonésiens, ne porte qu’un nom.
"Les débris ont été retrouvés à environ 1.800 mètres d’altitude" sur le flanc du volcan, a précisé le lieutenant colonel Mukhlis, qui prend part à la supervision des opérations.

Des photographies aériennes diffusées par les services de secours montrent des débris de l’appareil, accrochés à des arbres et des roches situés sur une paroi montagneuse très abrupte, semblant suggérer que l’avion a heurté la montagne de plein fouet.

Aucun signe de vie n’a été décelé, ont indiqué les secours. De toute façon, tout rescapé ne subsisterait pas longtemps dans un tel site : "étant donné l’endroit, nous pouvons estimer que les chances de survie sont nulles", a lâché le porte-parole du ministère des Transports, Bambang Evian.

Les recherches au sol sont difficiles dans cette région montagneuse et recouverte de jungle, à environ 80 km au sud-est de la capitale.

"Nous pensons qu’il faudra cinq à six heures pour nous rendre à pied sur le site", a indiqué à l’AFP Trisno Rahmadi, responsable de la police qui coordonne les secours au poste de Cigombong, près du lieu de l’écrasement.

"Deux équipes de secouristes de 80 personnes sont parties à 12H15 (05h15 GMT). Ils ont emmené des équipements et des sacs mortuaires", a-t-il ajouté.

Le Soukhoï transportait 47 personnes, tous des Indonésiens, à l’exception de huit Russes, un Français et un Américain, selon Trimarga Rekatama, l’agent indonésien de Soukhoï. D’autres sources évoquent cependant jusqu’à 50 occupants. L’ambassade de France à Jakarta a confirmé la présence à bord d’un Français.

A l’aéroport de Halim, dans l’est de Jakarta d’où a décollé l’avion, des proches se raccrochaient encore à l’espoir de retrouver des rescapés, si ténu soit-il, dans une attente de plus en plus angoissée.

Murés dans un silence seulement interrompu par les sanglots à répétition, une cinquantaine d’amis et de membres des familles se laissaient prélever des échantillons d’ADN, afin de faciliter l’identification des probables victimes. Susan Sepang serrait contre elle la photo de sa fille, passagère du Soukhoï, tandis qu’on lui enfonçait un coton-tige dans la bouche.

A une base de secours installée près du site du crash, Ahmad Rifai ne décolérait pas. "L’avion est porté disparu depuis 3 heures hier, pourquoi sont-ils si lents, les secouristes ?", ajoute le quadragénaire dont la soeur Maisyarah a au dernier moment remplacé une hôtesse de l’air à bord de l’avion.

Le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono a appelé au lancement d’une "enquête minutieuse" sur les raisons de l’accident.

L’appareil, qui porte les espoirs de l’aviation civile russe, effectuait un vol de démonstration dans le cadre d’une tournée internationale de promotion quand il a disparu des écrans radar peu avant 15H00 (O8H00 GMT) mercredi.

Le SSJ100, qui a reçu sa certification russe début 2011, espère concurrencer le brésilien Embraer et le canadien Bombardier sur le marché jugé prometteur des avions régionaux. Mais son lancement a été marqué par divers problèmes techniques.







  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 160

  A la une !


Modeste Moussorgski est né le 21 mars 1839...

Les journées cinéma au Théâtre Toursky...
Tous les films sont sous-titrés en français

RUSSIE : L’ART DE LA PROVOCATION EN POLITIQUE...
Vendredi 24 mars, à 19h • Petit Toursky (Marseille)

Ballet Igor Moïsseïev...
24 et 25 mars 2017 à Marseille

La cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou...

Kollektsia ! Art contemporain en URSS et en Russie. 1950-2000...
14 septembre 2016 - 27 mars 2017



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !