Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Archives > 2005 > Inostranka, la prestigieuse revue littéraire russe, fête ses 114 ans (...)

Inostranka, la prestigieuse revue littéraire russe, fête ses 114 ans !

Cette publication, créée en 1891, est une véritable institution. Lue par un public de lettrés, elle s’intéresse à la littérature contemporaine et a révélé de nombreux auteurs français aux Russes cultivés, notamment en proposant des œuvres majeures sous la forme de feuilletons, selon la tradition en vigueur dans ce pays depuis Pouchkine.

Littérature internationale est un mensuel qui existe depuis plus de cent ans. Il publie les traductions des œuvres de prosateurs, poètes, critiques, ainsi que de publicistes contemporains. À l’époque soviétique, c’était une sorte de fenêtre ouverte sur le monde libre par laquelle arrivaient, de temps à autre, des échos de la littérature occidentale. De nos jours, c’est une publication très sérieuse et de bon ton qui essaie de présenter le plus objectivement possible la vie littéraire des autres pays. En outre, elle ne cède pas à la tentation de publier des romans faciles à l’intrigue bien ficelée destinés à la masse.

La prestigieuse revue littéraire Inostrannaïa qui depuis plus de 110 ans propose des textes des grands auteurs de la littérature mondiale a donné naissance en 2001 à la maison d’édition Inostranka.

Dans le sillage de la revue, la collection "illuminator" ("le hublot") abrite les auteurs classiques du monde entier proposés en russe par les meilleurs traducteurs. Mais Inostranka ambitionne aussi de devenir l’éditeur des nouveaux talents, à travers la collection "Za Illuminatorom", autrement dit "derrière le hublot", où l’on trouve de jeunes écrivains peu connus en Russie. En parallèle, une collection plus grand public, "remède contre l’ennui" veut proposer des romans à suspens.

Les rédacteurs sont tous de vrais professionnels qui veillent soigneusement à la qualité des traductions. Malheureusement, la diffusion de la revue n’est pas très bien organisée, ce qui diminue le nombre de lecteurs potentiels. Actuellement le tirage est d’environ 12.000 exemplaires, alors qu’il avait atteint jusqu’à 400.000 exemplaires pendant la perestroïka.

© lundi 1er août 2005, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.