Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Politique
Accueil > Actualités > Politique > Koudrine, influent ex-ministre russe, sonne l’alarme sur l’avenir du pays



Koudrine, influent ex-ministre russe, sonne l’alarme sur l’avenir du pays



L’influent ex-ministre des Finances Alexeï Koudrine a estimé jeudi qu’une récession en Europe pourrait avoir de lourdes conséquences pour la Russie, et dès lors faire "exploser" les problèmes politiques sans précédent, auxquels est déjà confronté Vladimir Poutine.

"En Russie, la probabilité d’être frappé par (les problèmes) du marché mondial est de pas moins de 50%", a déclaré M. Koudrine, un homme très respecté dans les milieux financiers internationaux pour sa politique de maîtrise des dépenses budgétaires.

"Un ralentissement de la croissance et même une croissance négative sont possibles, ce qui ferait exploser le développement des problèmes politiques en Russie", a ajouté l’ex-ministre, décrit par le passé comme un "ami" par le président Vladimir Poutine.

M. Koudrine s’exprimait lors d’une table ronde d’experts sur un rapport concernant l’avenir de la Russie réalisé par un influent centre de réflexion, le centre de recherches stratégiques.

Ce rapport indique que les dirigeants actuels du pays ont perdu toute crédibilité vis-à-vis de leur électorat. Il ajoute que les autorités et l’opposition ont peu de chances de parvenir à un consensus après les heurts et les centaines d’interpellations qui ont entouré l’investiture de Vladimir Poutine le 7 mai.

M. Koudrine avait quitté le ministère des Finances en septembre, après plus de dix années à ce poste après un conflit avec le président d’alors et actuel Premier ministre Dmitri Medvedev. Il a depuis appelé à de profondes réformes.

Jeudi, il a cependant indiqué ne pas s’attendre à ce que le nouveau gouvernement, dans lequel les plus proches alliés de Vladimir Poutine ont gardé des postes clés, mette en oeuvre ces réformes qui pourraient apaiser la contestation sans précédent depuis son arrivée au pouvoir en 2000.

"Je ne m’attends pas à ce que (Medvedev) passe à une gestion de qualité et à la préparation de réformes de qualité", a-t-il dit.
Un ancien conseiller de M. Medvedev, présent à la table ronde, Igor Iourgens a de son côté renchéri qu’un scénario radical en Russie pourrait débuter dans six mois.





Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280

  A la une !


Table ronde littéraire “Plumes d’Octobre”...
Samedi 21 octobre 2017 à 14h, Restaurant Mandala, Strasbourg

Groupe Vocal de Champagne et le chœur Shkatoulka...
Dimanche 22 octobre à 16h30, église de Saint Parres aux Tertres (Aube)

Exposition « Modigliani, Soutine et les autres légendes de Montparnasse »...
Du 25 novembre 2017 au 25 mars 2018, Musée Fabergé à Saint-Pétersbourg



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !