Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Voyage en Russie > Koursk, la plus grande bataille de chars de l’histoire

Koursk, la plus grande bataille de chars de l’histoire

12 juillet - 23 juillet 1943

La bataille de Koursk dura 50 jours. Le commandement hitlérien dut, après la bataille de Koursk, abandonner définitivement ses offensives pour passer à la défensive sur l’ensemble du front soviéto-allemand. L’armée allemande avait l’échine brisée.

L’initiative stratégique appartenait désormais aux Forces Armées de l’U.R.S.S. Le tournant décisif de la guerre était acquis.

La bataille commença le 5 juillet 1943. Au Nord la neuvième armée du Général Kluge pénétra seulement de 10 km et perdit 25 000 hommes (morts), 200 chars et 200 avions. Dans le sud l’armée de Manstein avança de 40 km mais au prix de lourdes pertes : 10 000 morts, 350 chars détruits. Dans cette grande bataille la supériorité des chars soviétiques T-34 sur les chars allemands Panthère et Tigre fut un des facteurs décisifs de la victoire.

Le 12 juillet 1943 les Russes lancèrent une contre offensive dans le nord contre Orel et le 23 juillet les Allemands étaient repoussés à leur point de départ. Cette bataille est connue comme la plus grande bataille de chars et elle impliqua 2 millions d’hommes, 6000 tanks et 4000 avions. A partir de 23 juillet 1943 les armées allemandes battirent en retraite.

Pour visiter le champ de ’Kourskaya bitva’ :

- Train ’Moscou-Koursk’
- Bus local ’Koursk - village Prochorovka’.

© mercredi 12 juillet 2000, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.