Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Anniversaire > L’URSS introduisait des troupes en Afghanistan

L’URSS introduisait des troupes en Afghanistan

...le 27 décembre 1979 sur décision du Bureau politique du PCUS ... il y a 25 ans...

Tout au long des années 1978 et 1979, le climat politique en Afghanistan est très instable. Plusieurs coups d’états frappent le pays et plusieurs gouvernements différents se succèdent. En février 1978, l’ambassadeur américain est assassiné et n’est pas remplacé. Au mois de mars de la même année, 350 citoyens russes sont tués dans une mutinerie de l’armée afghane. C’est dans ce climat de grande instabilité du pays que le chef de l’URSS de l’époque, L. Brejnev, décide de se tourner vers l’Afghanistan pour l’ajouter aux autres républiques socialistes soviétiques. L’URSS y a perdu 13.310 hommes en neuf ans.

La guerre en Afghanistan débute le 25 décembre 1979. Après avoir pris le contrôle de la capitale afghane, Kâbul. Les russes installent Babrak Karmal à la place de Amin comme président du pays. Ce dernier désire combiner des réformes sociales et économiques avec respect pour l’Islam et les traditions afghanes. Mais le gouvernement de Karmal n’est pas très populaire, car il dépend des forces soviétiques. Une rébellion s’installe contre le nouveau gouvernement. La guérilla antigouvernementale est soutenue avec des armes des États-Unis, de l’Arabie Saoudite, de l’Iran et de la Chine. En 1986, 118 000 troupes russes et 50 000 troupes afghanes mènent la guerre contre 130 000 rebelles. Malgré le fait que les soviétiques ont une armée moderne à leur disposition, les combats sont très féroces, car les rebelles ont des armes américaines qui peuvent rivaliser avec les armes russes et ils ont une meilleure connaissance du terrain que leurs ennemis.

Le Saoudien Oussama Ben Laden a été recruté pendant la guerre entre l’Union soviétique et l’Afghanistan, "ironiquement, sous les auspices de la CIA, pour combattre les envahisseurs soviétiques" : "la plus grande opération de l’histoire de la CIA a été lancée en réponse à l’invasion soviétique visant à soutenir le gouvernement prosoviétique de Babrak Kamal". Avec l’aide active de la CIA et des services secrets pakistanais, qui voulaient transformer la guerre en Afghanistan en une guerre de tous les Etats musulmans contre l’Union soviétique, quelque 35 000 musulmans extrémistes de 40 pays différents ont rejoint les combattants afghans entre 1982 et 1992. Des dizaines de milliers d’autres sont venus étudier dans les madrasahs pakistanaises. Plus de cent mille islamistes étrangers ont été directement influencés par la guerre en Afghanistan. Le jihad islamique a été encouragé par les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite, une partie significative des fonds provenant du trafic de drogue. En 1985, Reagan signe une directive autorisant l’augmentation de l’aide militaire aux moudjahidines en rendant l’objectif clair : la défaite et le retrait des troupes soviétiques d’Afghanistan. Jusqu’à 65000 tonnes d’armes seront fournies annuellement à partir de 1987, ainsi qu’un flot continu de spécialistes du Pentagone et de la CIA venus aider les services secrets pakistanais (ISI) à préparer des opérations pour les rebelles afghans. La CIA, par le biais de l’ISI, a joué un rôle clé dans la formation des moudjahidines. En retour, la formation de guérilla sponsorisée par la CIA fut intégrée aux enseignements de l’islam : "Les thèmes prédominants étaient que l’islam était violé par les troupes soviétiques athées, les musulmans d’Afghanistan devaient affirmer leur indépendance en renversant le régime de gauche mis en place par les Soviétiques."

La retraite russe en Afghanistan s’amorce avec l’arrivée de Mikhaïl Gorbatchev comme chef de l’Union Soviétique en 1985. Il juge que la guerre est trop coûteuse et impossible à gagner. L’armée russe est complètement retirée de l’Afghanistan en février 1989.

Invasion soviétique de l’Afghanistan (1979) par Marco Prince et Hans Gheller, 2003

© dimanche 26 décembre 2004, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.