Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Archives > 2003 > L’entrepôt célèbre le 300ème anniversaire de la ville de Saint-Pétersbourg

L’entrepôt célèbre le 300ème anniversaire de la ville de Saint-Pétersbourg

Du 30 octobre au 15 novembre 2003

Au carrefour des arts, à la croisée des cultures et des univers, l’Entrepôt célébre le 300ème anniversaire de Saint-Pétersbourg, ville d’art par excellence.

Une programmation culturelle multiple, à l’image de la « ville des arts » :
>>> Exposition « A la Russie »
>>> Cabaret russe "Mamouchka"
>>> Lecture « Ballade littéraire à Saint-Pétersbourg »
>>> Menu et cocktails russes
>>> conférences-débats autour de l’esthétisme des ballets russes
>>> Journée consacrée au cinéaste Alexei Guerman

Exposition

Exposition « A la Russie » du 30 octobre au 15 novembre.

Vernissage : le lundi 3 novembre de18h à 21h

La richesse et la spécificité de l’école russe du début du xxème siecle avec des artistes comme Kandinsky, Malévitch, Filonov, Rodchenko, Lissitsky,Gontcharova , Larionov, Chagall et bien d’autres n’est plus à faire.
A l’occasion du tricentenaire de la ville de saint -Pétersbourg la Galerie l’entrepôt présente une sélection d’oeuvres d’artistes vivants à Paris et issus des vagues successives d’émigration russe depuis les années 70 :
Anatoly Poutiline, Volodymyr Makarenko, Youri Vichnevski, Vladimir Tchernychev ,Nicolas Tikhobrazoff, Anton Solomoukha, Natalia Ivanova , et Nataliya Lyakh.

Littérature & conférence - débat

LITTERATURE :

Mardi 4 novembre à 19h15
"L’entre-deux voies" présente « Balade littéraire à Saint-Pétersbourg »
Découvrir trois siècles d’histoire de Saint-Pétersbourg en voyageant dans la littérature et découvrir ainsi comment cette cité magique a inspiré les écrivains depuis sa création. Saint-Pétersbourg vue par les russes Pouchkine, Gogol, Dostoïevski et rêvée par Voltaire, Diderot ou Dumas. Saint-Pétersbourg étonnante, toujours secrète pour nos auteurs contemporains. Des textes de Brodsky, Krivouline, Makine, Tolstaïa mais aussi Gide, Cendrars...permettront d’entrevoir les mystères et contradictions fabuleuses de cette « ville de toutes les fantasmagories ». (Henri Troyat)
Textes lus par Matthieu Fayette et Julien Renon. Elèves de l’école Claude Mathieu , ils se sont rencontrés en 98, Depuis ils ont joué ou mis en scène de nombreuses pièces de théâtre. Ils se croisent régulièrement sur scène, et consacrent une part de leur talent aux lectures.

CONFERENCE-DEBAT :

Jeudi 30 octobre 19h « Les Ballets Russes » de Serge Diaghelev ou une expression de la "modernité"

Parti à la conquête de Paris dès 1906, Serge Diaghilev donne naissance à l’aventure des « Ballets Russes » en 1909.
Ces derniers, en vingt ans, par les influences conjuguées de la Musique et de la Peinture, libèrent la Danse et le Ballet de la partie « académique » de l’esthétique « classique ». De ce « laboratoire » du geste chorégraphique naît l’esthétique du « Néo-Classicisme » dont les principaux représentants restent Georges Balanchine (1904-1983) et Serge Lifar (1905-1986).

Conférencier : Gérard Sutton : enseignant au Conservatoire de paris XI
Entrée : 9 euros

Cinéma

Vendredi 30 octobre : Hommage à Alexei Guerman

Cinéaste russe, Alexeï Guerman est né en 1938. Après des études de cinéma à Moscou, il se heurtera continuellement à la censure soviétique. Avec Gregori Aronov, il tourne d`abord « Le Septième compagnon de route », qui sera interdit de projection. Pour vivre, il écrira des scénarios avec sa femme, que celle-ci signeraLes Trois films présentés furent interdits jusqu’à la chute du régime communiste. Ce n’est qu’avec la perestroïka qu’il put enfin sortir de l’ombre, et diriger Lenfilm, les studios de Saint-Pétersbourg. .

20 JOURS SANS GUERRE D’ALEXEI GUERMAN

TOUS PUBLIC - GUERRE - RUSSIE - 1976 - 1H37

à 16h10
rediffusé le 4 novembre à 16h10
Pendant l’hiver 1942-1943, Vassili Lopatine, correspondant de guerre, part vingt jours à Tachkent, où une grande partie du monde culturel moscovite s’est replié devant l’agression allemande. Il rend visite à la famille d’un de ses camarades de régiment, assiste au tournage d’un film et y rencontre Anna Nikolaïevna dont il tombe amoureux

MON AMI IVAN LAPCHINE D’ALEXEI GUERMAN

TOUS PUBLIC - COMEDIE DRAMATIQUE - RUSSIE - 1982 - 1H40

à 18h10
rediffusé le 01 novembre à 14h10
1935. La vie quotidienne d’une petite bourgade russe a l’heure du marche noir de la prostitution, de l’alcoolisme et du banditisme...

LA VERIFICATION D’ALEXEI GUERMAN

TOUS PUBLIC - DRAME - RUSSIE - 1972 - 1H35

à 20h10
rediffusé le 3 novembre à 14h10
1942. Toute la région nord-est de la Russie est occupée par les troupes nazies. Un jeune soldat arrive avec un prisonnier russe, Lazarev, passe à l’ennemi. Peut-on lui faire confiance ? On le met à l’épreuve. Interdit par la censure pendant 15 ans car le traitre y paraissait trop sympathique...

sans oublier "l’Arche russe" d’ Alexander Sokurov. "Une traversée épique à travers les siècles, entièrement tournée au musée de l’Hermitage de Saint Petersbourg , un monument du cinéma".

L’ARCHE RUSSE D’Alexander Sokurov

TOUS PUBLIC - COMEDIE DRAMATIQUE - ALLEMAGNE / RUSSIE - 2002 -
1H35 - COULEUR

à 16h10
Ven 31 -sam 01 - dimanche 2
Varsovie, 1939. A 30 ans, Joseph est un homme dans la force de l’âge, mais il semble être le seul a le savoir : son vieux maitre le ramène de force à l’école, Zoe la nymphette s’amuse de lui et sa cousine Sophie joue toujours aux amours enfantines. Bref, il doit choisir en une impossible maturité et la régression amnésique.

Musique

Vendredi 30 octobre et samedi 1er novembre
MUSIQUE DU MONDE>>>Mamouchka, Cabaret russe
Concert à 21h30 - Entrée 7€
Elles sont trois. Veronika, Natalia et Moïra.
Les deux premières sont les deux voix venues de l’Oural, quant à Moïra, elle n’est pas russe, mais sa contrebasse peut-être manouche. De pots-pourris russes, juifs en airs slaves, Mamouchka nous ballade avec énergie, fraîcheur et virtuosité dans la Russie d’hier et d’aujourd’hui.
Avec des textes parfois fleur-bleue, joliment provocants et quelques clins d’œil à des chansons comme Nathalie de Gilbert Bécaud, leur spectacle prend très vite l’allure d’un cabaret. « Telles des poupées russes, les deux chanteuses n’en finissent pas de se transformer et d’étonner » (Le Parisien).

Véronika Boulytcheva < chant et guitare
Natalia Ermilova < chant et violon
Moïra Montier Dauriac < contrebasse

Restauration

Coté Bar-Forum et Restauration.

La Russie et sa vodka vous attente au Bar-Forum avec de délicieux cocktails à base de vodka
(de Voda : eau) ou même une bonne Vodka glacée.
Toujours au Bar-Forum le vendredi 31 octobre et le samedi 1er novembre la musique prend un air de Russie avec le groupe Mamoucka.
Le restaurant quant à lui déclinera son art culinaire aux couleurs de la Russie sans oublier sa ligne de conduite : produits frais et bio et traçabillité.

L’entrepôt
7/9 rue Francis de Pressensé
75014 PARIS

© mercredi 24 septembre 2003, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.