Russie.net

La communauté russe en France et infos sur la Russie

Accueil > Infos > International > L’escadron de chasse Normandie-Niémen à Moscou

L’escadron de chasse Normandie-Niémen à Moscou

L’escadron de chasse Normandie-Niémen, envoyé par le général de Gaulle, ce groupe de pilotes français et de mécaniciens russes qui, ensemble dès 1942 sur le front est, ont combattu les avions de l’Allemagne nazie.

Les autorités russes n’ont pas lésiné sur les moyens pour ce 65émé anniversaire de la défaite nazie, des affiches, des drapeaux et des photos à la gloire de l’Armée rouge ayant été dressés à travers Moscou.

La victoire des Alliés reste le principal jour férié en Russie, alors que plus de 25 millions de citoyens soviétiques sont morts lors de ce conflit.

Au total, des défilés militaires ont eu lieu dans 70 villes de Russie, mobilisant un total de 51.000 soldats.

"Les Français ont aidé les Russes à vaincre le mal du XXe siècle. Votre participation au défilé du 9 mai est un important symbole !", lance Anatolii Fetissov, président de l’association russe des vétérans Normandie-Niémen.


Le 5 mai, ils visiteront les trois écoles portant le nom du régiment Normandie-Niemen et participeront le 8 mai à une cérémonie militaire au pied du monument au régiment dans le parc Lefortovo de la capitale russe.

Le régiment français de chasse Normandie-Niémen, défilera dimanche sur la place Rouge. Ces 75 soldats seront les premiers Français à participer à la traditionnelle parade militaire du 9 mai, date de la victoire pour les Russes en 1945, devenue la fête nationale la plus sacrée.

Le Groupe de chasse "Normandie-Niémen" a été créé fin 1942 sous le seul nom de "Normandie". Il était constitué d’un groupe de pilotes de chasse et de mécaniciens français – tous volontaires, dont beaucoup étaient originaire de la Normandie – envoyés en aide aux forces soviétiques sur le front de l’Est sur la suggestion du Général de Gaulle qui considérait comme important que des soldats français servissent sur tous les fronts de la guerre.

Le premier groupe fut constitué de quatorze pilotes et de cinquante-huit mécaniciens. Y étaient adjoints dix-sept mécaniciens soviétiques.

© jeudi 6 mai 2010, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document