Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Corruption
Accueil > Actualités > Corruption > L’homme d’affaires de bâtiment, Valeri Morozov accuse un responsable du Kremlin de corruption



L’homme d’affaires de bâtiment, Valeri Morozov accuse un responsable du Kremlin de corruption




L’homme d’affaires de bâtiment, Valeri Morozov a affirmé avoir versé un pot-de-vin d’environ 4,7 millions d’euros à un haut responsable du Kremlin pour s’assurer un chantier à Sotchi en vue des Jeux olympiques d’hiver de 2014.

L’homme d’affaires, Valeri Morozov explique au journal Novaïa Gazeta et sur le site de son entreprise, Moskonversprom, avoir versé quelque 180 millions de roubles (4,7 millions d’euros) au directeur adjoint de la Direction générale des grands travaux de l’intendance du Kremlin, Vladimir Lechtchevski.

L’intéressé, interrogé cette semaine par le quotidien Kommersant, a rejeté ces accusations "d’une bêtise absolue", alors que cette affaire pourrait être embarrassante pour le président Dmitri Medvedev, qui a fait de la lutte anticorruption une priorité.

M. Morozov explique avoir payé à partir de 2005 des dessous-de-table au fonctionnaire pour que Moskonversprom gère le chantier de reconstruction d’un sanatorium de Sotchi (sud), un bâtiment classé "édifice olympique" en vue des J0.

L’homme d’affaire raconte que Vladimir Lechtchevski lui avait dit : "tu travailleras selon nos demandes, un pot-de-vin de 12% du montant du contrat" qui s’établissait alors à 1,5 milliard de roubles.

L’entrepreneur assure avoir été malgré tout écarté du chantier en 2009. Il s’est alors adressé à la police qui a monté une opération pour arrêter le haut fonctionnaire en flagrant délit de corruption.
Mais les policiers se sont abstenus d’intervenir lors de l’opération.
M. Morozov s’est ensuite tourné vers le parquet, qui a reconnu que la police n’était pas intervenue alors qu’elle aurai dû.

Malgré "des indices sur l’existence d’un crime" la police n’a pas informé le bureau du procureur, est-il indiqué dans un courrier de l’assistant du procureur général, V.V. Vedernikov, publié sur le site Moskonversprom.ru.

Valeri Morozov explique avoir décidé de publier ses déboires car M. Lechtchevski et l’un de ses complices "occupent toujours leurs fonctions" au Kremlin, bien que, selon lui, le président Medvedev ait été informé de l’affaire.





Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

  A la une !


"Spéculations" - Exposition d’Alexandre Barberà-Ivanoff...
Du 20 novembre au 18 décembre 2017, Fréjus

Vos derniers messages...
Vous écrivez à Russie.net

LA FUITE ! - Comédie fantastique en huit songes de Mikhaïl Boulgakov...
Du 29 novembre au 17 décembre 2017, Saint-Denis



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !