Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Corruption
Accueil > Actualités > Corruption > La Russie ouvre une enquête sur une nouvelle pyramide financière de Mavrodi



La Russie ouvre une enquête sur une nouvelle pyramide financière de Mavrodi

La police de Moscou a annoncé jeudi avoir ouvert une enquête sur un réseau financier promu par Sergueï Mavrodi, à l’origine en 1994 de la plus grande pyramide financière en Russie et qui a fait plusieurs années de prison pour fraude.

"Le département d’enquête de la police de Moscou a ouvert une enquête à l’encontre de personnes qui ont crée la pyramide financière MMM-2011", est-il indiqué dans un communiqué.

Cette dernière a été lancée en janvier 2011, promettant aux investisseurs ordinaires des intérêts allant jusqu’à 20% par mois. Selon M. Mavrodi, 35 millions de personnes y ont souscrit.

Le 1er juin, il a annoncé qu’en raison d’une "panique" provoquée selon lui par les médias, il gelait le versement des intérêts de MMM-2011 et lançait un nouveau schéma baptisé MMM-2012.

Sergueï Mavrodi est devenu célèbre en Russie dans les années 1990 en diffusant sur les chaînes de télévision des publicités montrant un couple issu de la classe moyenne voir son investissement prendre de plus en plus de valeur jusqu’à atteindre des millions.

Ces publicités courtes mais omniprésentes sur les chaînes ont alors eu un fort retentissement car elles étaient parmi les premières à être diffusées sur la télévision russe, après la chute de l’URSS en 1991.

Des centaines de milliers de Russes ont alors acheté des "parts" de la compagnie -déjà baptisée MMM- qui s’est écroulée une fois que les premiers investisseurs ont essayé de récupérer leur argent.

La pyramide, ou schéma de Ponzi, ne peut fonctionner que tant que les investisseurs n’ont pas besoin de retirer massivement leur argent, puisqu’en fait les remboursements sont effectués avec les sommes placées par d’autres.

M. Mavrodi a été arrêté pour évasion fiscale en 1994 mais a été élu à la chambre basse du Parlement russe (Douma) la même année.
L’année suivante, le Parlement lui a retiré son immunité et sa candidature à la présidentielle en 1996 a été rejetée par la commission électorale centrale.

Sergueï Mavrodi a ensuite été arrêté pour fraude en 2003 et emprisonné jusqu’en 2007. Actuellement, il se cache et ne communique que via des communiqués et des vidéos postées sur le site internet de MMM-2011.







  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

  A la une !


Ruée vers les monnaies virtuelles en Russie...

Mug Russie.net spécial anniversaire 1997-2017...
20 ans de Russie.net !

Les Matriochkas de Semenov...

Andrei Mikhalkov-Konchalovski est né le 20 août 1937...

Journée de la Marine russe : parade navale à Saint Pétersbourg...
Dimanche 30 juillet 2017

Livres bilingues français -russe : lire pour apprendre !...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !