Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Infos > Société > La cérémonie de remise des médailles ’1945- 2010’ à la Représentation militaire (...)

La cérémonie de remise des médailles ’1945- 2010’ à la Représentation militaire russe en France

Une formidable rencontre vient d’avoir lieu le 6 mai 2010 en France, à Paris. La Représentation militaire russe en France, menée par l’Ambassade russe en France, avait réuni quatorze vétérans de la Grande Guerre encore en vie !

Invités à cette réunion, nous avions le grand honneur d’y assister.

Elle a débuté à 12h30 : on suit l’ordre du jour. Chacun des 15 vétérans ex-soviétiques reçoit un livre-album sur Paris. Est alors abordé la question du 65e anniversaire de la fin de la guerre de 1940-1945, et des cérémonies qui s’annoncent.

Le contre-amiral russe prend ensuite la parole, au nom de la délégation russo-CEI présente à titre amical. Il évoque un à un les derniers vétérans de la Grande Guerre, encore en vie dans le monde.

Comme le veut désormais la tradition, le chef de la Représentation militaire russe en France rend ensuite hommage aux résistants français. Il a procédé à la remise des diplômes et médailles ssues d’un prestigieux fond militaire russe.

Le ministre Conseiller de l’Ambassade de Russie porte alors un toast à la Grande Victoire. Puis, spontanément, l’ensemble des convives porte un toast à l’amitié franco-russe.

Les résistants étaient des hommes et des femmes de tous âges mais souvent jeunes voire très jeunes. Ils étaient issus de toutes les couches sociales. Toutes les sensibilités politiques de gauche comme de droite, toutes les sensibilités philosophiques et religieuses étaient représentées au sein de la résistance. Des étrangers ont combattu aux côtés des résistants français : antifascistes italiens, antinazis allemands et républicains espagnols réfugiés en France ; immigrés russes, polonais et arméniens.

Volontaires engagés dans l’action clandestine, les résistants risquaient à tout moment d’être dénoncés, arrêtés, torturés, emprisonnés, exécutés ou déportés. Ils constituaient une toute petite minorité courageuse, qui a suscité à la fin de l’Occupation un mouvement social beaucoup plus vaste, entraînant l’adhésion de la majorité des Français.

Gentiment, les vétérans de la Grande Guerre acceptent de nous parler de la Grande Guerre : nous enregistrons leur si précieux témoignage. Chacun nous raconte son engagement, sa carrière militaire, et la Seconde Guerre mondiale à laquelle il prit part. Chacun nous parle des tranchées et de la blessure qu’il y reçut.

Que soient ici remerciés, pour leur accueil et leur gentillesse, les vétérans, leurs proches, la Représentation militaire russe en France et son personnel.

© jeudi 6 mai 2010, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.