Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






St-Pétersbourg
Accueil > Voyage en Russie > St-Pétersbourg > La forteresse Pierre-et-Paul



La forteresse Pierre-et-Paul




Il y a plus de 300 ans, le 16 mai 1703 précisément, le tsar Pierre le Grand ordonne à des soldats russes de poser la première pierre de la forteresse Pierre-et-Paul sur l’île Zaïatchi (l’île aux Lièvres), dans le delta de la Néva.

alt="La forteresse Pierre-et-Paul " hspace="20" align="right">Saint-Pétersbourg fut d’abord le nom d’une forteresse, fondée en mai 1703 sur la petite île des Lièvres au creux de la Néva, érigée pour défendre le territoire reconquis par les Russes sur les Suédois.
La forteresse a fini par céder son nom à la ville qui commençait à s’élever devant elle outre-fleuve et, à son tour,elle prit le nom de la cathédrale dédiée à saint Pierre et saint Paul édifiée dans son enceinte.

C’est l’acte de naissance de Saint-Pétersbourg, future capitale de la Russie. En 1712, Saint-Pétersbourg devient officiellement la capitale de l’empire.

Beaucoup plus proche de l’Europe que Moscou, la ville incarne les rêves d’occidentalisation de l’Empereur. En 1725, Saint-Pétersbourg compte déjà 75.000 habitants. De 1741 à 1762, pendant les 20 années du règne de l’impératrice Elisabeth 1ère, fille de Pierre le Grand, l’architecte italien Rastrelli construit de nombreux palais dans le goût rococo dont le célèbre palais d’Hiver.

alt="La forteresse Pierre-et-Paul " hspace="20" align="right">La ville a russifié son nom en Petrograd lorsque le pays est entré en guerre contre l’Allemagne en 1914. Le 10 mars 1918, à l’initiative de Lénine, elle perd son rang de capitale au profit de Moscou. Le 26 janvier 1924, quelques jours après la mort de Ulianov-Lénine, Petrograd prend le nom de Léningrad en l’honneur du chef bolchevique Vladimir Lénine. Le 6 septembre 1991 Leningrad redevient Saint-Pétersbourg, deuxième ville en importance de la Russie (après Moscou) avec ses 2 500 000 habitants, ancienne capitale des Tsars, l’une des plus belle villes d’Europe !

La cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul est devenue aujourd’hui l’emblème même de la ville. Sa flèche dorée qui la couronne fut probablement inspirée d ’un modèle de Copenhague. L’architecte, Domenico Trezzini qui a construit la cathédrale et la forteresse fut, avant de passer au service du tsar russe, au service du roi du Danemark Frédéric IV. La conception de la forteresse devint la grande ambition artistique et architecturale de sa vie : il y consacra près de trente années, aimant à se présenter comme "l’architecte de la fortification saint-pétersbourgeoise".

La forteresse Pierre-et-Paul est composée de la cathédrale Pierre et Paul, où tous les tsars sont enterrés, et du musée municipal.

La flèche dorée couronne donc sa réalisation principale, qui est devenue au fil du temps le Saint-Denis russe. La cathédrale abrite en effet le mausolée de la famille Romanov, depuis Pierre le Grand. Lorsque le fondateur de Saint-Pétersbourg mourut, à l’aube du 17 janvier 1725, l’édifice n’était même pas encore achevé. Le cercueil contenant les restes du tsar fut transporté solennellement sur les glaces de la Néva sous les coups de canon de la forteresse et les carillons de toutes les églises de Saint-Pétersbourg. En juillet 1998, les cendres des derniers Romanov - la famille de l ’empereur Nicolas II - ont été inhumées en grande pompe..





Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70

  A la une !


LA FUITE ! - Comédie fantastique en huit songes de Mikhaïl Boulgakov...
Du 29 novembre au 17 décembre 2017, Saint-Denis

VIIème Festival « Soirées du cinéma russe de Bordeaux »...
Du 29 novembre au 4 décembre 2017, Bègles

Vente aux enchères numismatique...
Vendredi 1er décembre 2017, Monaco

Léonide Ouspensky, le mystère de l’icône 1987-2017...
Du 5 décembre 2017 au 14 janvier 2018, Paris



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !