Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Politique
Accueil > Actualités > Politique > La justice russe relève 3.000 cas de fraudes durant les législatives



La justice russe relève 3.000 cas de fraudes durant les législatives



Le parquet russe a relevé près de 3.000 cas de fraudes lors des élections législatives du 4 décembre, allant de listes électorales faussées à des financements illégaux de campagne, en passant par des conflits d’intérêts, selon un rapport publié mercredi.

"Environ 3.000 violations de la loi électorale ont été mises en évidence. (...) Selon des arrêtés des procureurs, 95 personnes ont été condamnées à des peines administratives", indique un rapport du parquet que le procureur général de Russie, Iouri Tchaïka, a remis au président Dmitri Medvedev.

Ce rapport, disponible sur le site internet du Kremlin, précise que dans les régions de Leningrad et de Pskov (nord-ouest), ainsi que dans le district autonome des Yamal-Nénets (Grand Nord), des personnes travaillant pour des candidats ou ayant des casiers judiciaires faisaient partie des commissions électorales.

Dans la région de l’Altaï (Sibérie), sur les listes électorales se trouvaient 986 personnes n’ayant pas le droit de voter, dont 372 car elles étaient en prison.

Dans plusieurs régions sibériennes, dont la région de Krasnoïarsk et de Novossibirsk, des violations dans l’établissement des listes électorales ont également été relevées.

De plus, le parquet a noté plusieurs cas de campagnes menées de manière illégale, notamment le jour précédent et le jour des élections, ainsi que des cas de financement illégal de campagne.

Les élections législatives du 4 décembre ont été remportées par le parti du Premier ministre Vladimir Poutine, Russie unie, avec près de 50% des suffrages, mais selon des observateurs et l’opposition, le scrutin a été marqué par des fraudes massives.

Depuis, des dizaines de milliers de Russes sont descendus dans la rue pour réclamer de nouvelles législatives et une "Russie sans Poutine", faisant de ce mouvement de contestation le plus important depuis l’arrivée de M. Poutine au pouvoir il y a 12 ans. Une nouvelle manifestation est prévue pour le 4 février.

De leur côté, les autorités refusent d’organiser de nouvelles législatives.





Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280

  A la une !


Table ronde littéraire “Plumes d’Octobre”...
Samedi 21 octobre 2017 à 14h, Restaurant Mandala, Strasbourg

Groupe Vocal de Champagne et le chœur Shkatoulka...
Dimanche 22 octobre à 16h30, église de Saint Parres aux Tertres (Aube)

Exposition « Modigliani, Soutine et les autres légendes de Montparnasse »...
Du 25 novembre 2017 au 25 mars 2018, Musée Fabergé à Saint-Pétersbourg



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !