Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Archives > 2007 > La remise de la médaille Picasso à Zurab Tsereteli, Ambassadeur de bonne (...)

La remise de la médaille Picasso à Zurab Tsereteli, Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO

Le 9 mai 2007

Discours de M. Koïchiro Matsuura, Directeur général de l’UNESCO, à l’occasion de la remise de la médaille Picasso à Monsieur Zurab Tsereteli,
Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO, Président de l’Académie des beaux-arts de la Fédération de Russie UNESCO, le 9 mai 2007.

Discours de M. Koïchiro Matsuura, Directeur général de l’UNESCO, à l’occasion de la remise de la médaille Picasso à Monsieur Zurab Tsereteli,
Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO, Président de l’Académie des beaux-arts de la Fédération de Russie UNESCO, le 9 mai 2007.

Monsieur Zurab Tsereteli, Monsieur l’Ambassadeur de la Fédération de Russie, Excellences, Mesdames et Messieurs, Avant de m’adresser à vous, je souhaiterais tout d’abord rendre ici hommage à lamémoire de Mstislav Rostropovitch, qui nous a quittés le 27 avril dernier.

Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO, Mstislav Rostropovitch était unimmense musicien, un humaniste, un homme de principes, de tolérance, et d’uneexceptionnelle générosité. L’ensemble de la communauté internationale pleure sadisparition. Si vous me le permettez, je vous demanderai de bien vouloir vous associer à moi afin d’observer une minute de silence à la mémoire de cet artisted’exception.[une minute de silence]Merci infiniment.

Aujourd’hui, nous sommes réunis en l’honneur de Zourab Tsereteli, que je suis heureux d’accueillir à nouveau au Siège de l’Organisation. Ambassadeur de bonne volonté depuis 1996, Zourab Tsereteli fait partie de ces artistes engagés qui ontplacé avec constance leur œuvre au service des idéaux de paix, de tolérance et de solidarité.

Porte-parole enthousiaste des idéaux de l’Organisation, certaines de ses œuvres font désormais partie du patrimoine de l’UNESCO. Aussi l’Organisation accueille t-elle aujourd’hui avec grand plaisir une partie de ses œuvres, que j’ai déjà eu l’honneur d’admirer à plusieurs reprises lors de mes déplacements à Moscou. Je pense notamment à l’inauguration du monument dédiéau général de Gaulle, à laquelle j’avais participé le 9 mai 2005, en présence des Présidents Poutine et Chirac.

L’exposition qui sera inaugurée ce soir, à laquelle je ne pourrai malheureusement pas participer, sera placée sous les auspices de l’Académie des beaux-arts de Russie, dont nous célébrons de façon opportune le 250eanniversaire. L’UNESCO, naturellement, est étroitement associée à cette célébration, et je saisis cetteoccasion pour remercier Monsieur Tsereteli des nombreuses activités culturelles etphilanthropiques qu’il a entreprises en sa capacité de Président de l’Académie. Par ailleurs, je suis très sensible à l’importance des dates et des symboles, et il n’est pas anodin que nous célébrions aujourd’hui le 62èanniversaire de la fin de laseconde guerre mondiale. Cette occasion solennelle nous permet de réaffirmer de façon opportune notre fidélité commune aux valeurs universelles de paix et detolérance.

Mesdames et Messieurs,

Lors de la réunion annuelle des Ambassadeurs de bonne volonté, qui s’estdéroulée les 3-4 avril dernier, j’ai eu l’occasion de prendre connaissance de plusieurs projets réalisés ou envisagés par Zourab Tsereteli, en sa capacité d’Ambassadeur de bonne volonté. C’est cette passion intacte pour les idéaux del’UNESCO que nous célébrons aujourd’hui. C’est également cet engagement créatif qui me donne le grand privilège de lui décerner aujourd’hui la médaille Picasso, symbole de paix et de liberté artistique.

Monsieur Tsereteli, voyez-là un geste de reconnaissance de l’UNESCO autantqu’un encouragement et un soutien sincères à votre action. Je vous remercie de votre attention. [remise de la médaille]

© mercredi 9 mai 2007, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.