Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Archives > 2005 > La tournée de la Comédie Française en Russie

La tournée de la Comédie Française en Russie

La troupe de la Comédie française, attendue avec impatience par le public russe après 20 ans d’absence, a remporté un triomphe en clôture du festival de théâtre international Tchékhov. Les comédiens ont interprété ’La Forêt’ du dramaturge russe Alexandre Ostrovskï dans une mise en scène de Piotr Fomenko.

La tournée de la Comédie Française en Russie était organisée par le festival Tchékhov avec le soutien de l’Ambassade de France, de l’AFAA et du Centre culturel Français de Moscou.

A dix minutes à pied de la place Rouge, au numéro 6 rue Kamergersky se trouve le mythique Théâtre d’Art de Moscou, où Stanislavski fit triompher "la Mouette" de Tchekhov. La troupe de la Comédie-Française y donne cinq représentations de "la Forêt" d’Alexandre Ostrovski. Ce spectacle avait suscité l’enthousiasme de la critique française lors de la Première parisienne, il y a deux ans.

L’ovation offerte à la troupe française par le public russe venu nombreux au Théâtre de Stanislavski, a confirmé ce succès, "preuve d’une convergence des sensibilités théâtrales française et russe", soulignait l’Ambassadeur de France.

M. Fomenko, distingué à cette occasion dans l’ordre des Arts et Lettres, a évoqué la coopération de son "Atelier" avec la Comédie Française et son directeur, Marcel Bozonnet, qui avait interprété précédemment son mono spectacle "La Princesse de Clèves" sur la scène moscovite.


La Forêt

Alexandre Ostrovski (1823-1886), écrit La Forêt en 1870 (au moment où Dostoïevski rédige Les Démons), alors qu’il est au sommet de sa gloire de plus grand dramaturge russe du XIX° siècle. Ses pièces sont jouées régulièrement dans les Théâtres impériaux et publiées dans les revues les plus importantes de son époque.

La pièce paraît dans le numéro de janvier 1871 de la revue Les Carnets Patriotiques, revue à orientation libérale dirigée par N.Nékrassov.

Elle sera créée sur la scène du Théâtre Alexandra le 1er novembre 1871, pour le gala de l’acteur Bourdine, qui joue le rôle du tragédien Infortunatov. La Forêt sera constamment reprise par la suite et reste à ce jour une des pièces les plus jouées dans les théâtres de Russie.
La Forêt, dans son amertume lyrique et ironique, ses multiples niveaux d’action et de conscience, son jeu de métaphores, est l’une des pièces qui fondent le théâtre national russe.

Parmi les mises en scène les plus marquantes, figure incontestablement celle de Vsévolod Meyerhold, en 1924 - jouée 1328 fois en treize ans.

© lundi 1er août 2005, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.