Russie.net

La communauté russe en France et infos sur la Russie

Accueil > Archives > 2003 > Lauréat 2003 du Prix RFI Electro : Alexandroïd

Lauréat 2003 du Prix RFI Electro : Alexandroïd

Communiqué de presse

Le jury du prix ELECTRO a désigné comme lauréat 2003 : Alexandroïd, un duo électronique russe, pour leur 3ème album « Soundtracks 2 ». Le duo russe se produira à Paris, lors des 6e « Rendez-vous électroniques » (ReVES) qui se tiendront du 6 au 14 septembre 2003.

Le jury, présidé cette année par Laurent Garnier, DJ, producteur et fondateur du label F Com, s’est prononcé à l’unanimité. Alexandroïd a reçu un prix de 4 000 euros, et bénéficiera d’une campagne de publicité (presse, radio et télévision) en France, et d’une campagne de promotion internationale sur les antennes de RFI et de ses radios partenaires dans le monde.

Alexandroïd est le projet musical créé par Alex (Alexander Matrosov) et Androïd (Andrey Antonets), deux artistes âgés respectivement de 29 et 26 ans, nés à Riga et de nationalité russe.
Après « God’s Delusion » en 2000 (sur le label Elektrus - Saint-Pétersbourg), « Sinoptik » (sur le label Art-Tek Records - Moscou) et "Sountracks" (Citadel Records - Moscou) en 2001, Alexandroïd produit « Soundtracks 2 » , un album à la frontière de l’électro et de l’expérimental qui couvre un large spectre des musiques électroniques. Cet album sera dans les bacs à la rentrée 2003 ! A découvrir absolument !

A propos du prix RFI Musiques Electroniques

Le prix RFI Electro a pour vocation de promouvoir les musiques électroniques d’Europe centrale et orientale, apporter au lauréat l’accès au marché international du disque et du spectacle vivant, promouvoir l’artiste ou le groupe lauréat lors de grandes soirées RFI. En 2002, les Random Logic (Slovénie) avaient remporté le prix, en 2001 DJ Barkhoudar (Arménie), en 2000 le groupe NSK (Roumanie).

Le lauréat Alexandroïd sera accompagné de DJ Gregory, Rubin Steiner et Dj Anton :

- DJ Grégory : Son parcours l’a tout d’abord amené derrière les platines de quasiment tous les grands clubs parisiens, puis il est devenu un faiseur de tubes estampillés French Touch (le fameux titre Sunshine People ou encore le Phantom). L’expérience n’a pas rongé sa passion débordante pour la house, qu’il s’acharne à réinventer sans la dénature.
Rubin Steiner : Rubin Steiner est un déjanté de la French Touch, un bidouilleur de l’électro. Derrière ce pseudo scénique se cache Fred Landier (ancien du groupe Merz), un amateur de musique, qu’elle soit jazz, hip-hop, funk, house, trip-hop...
- DJ Anton : DJ français, résident des soirées RFI Electro. Son univers électronique favori : la puissance des rythmiques africaines associée à des sons progressifs et deep trance. Il a notamment joué à Paris aux côtés de Roger Sanchez, Green Velvet, Jérôme Pacman et Yamina C4. Il accompagne régulièrement RFI : à Paris, en Macédoine, au Kosovo, en Roumanie, en Bulgarie.

© mardi 2 septembre 2003, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document