Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Voyage en Russie
Accueil > Voyage en Russie > Le Transsibérien : Moscou - Vladivostok



Le Transsibérien : Moscou - Vladivostok

Le Transsibérien, qui relie Moscou à Vladivostok et à Pékin, c’est, d’abord, un train. Et quel train ! Sa ligne est la plus longue du monde : près de 10.000 kilomètres, 9 jours de voyage hier comme aujourd’hui. Ce train de légende, le plus long du monde fut l’objet de l’Exposition universelle de Paris en 1900.

Le Transsibérien

Un train (100 km/heure de moyenne) construit par la volonté du tsar Alexandre III pour relier l’Occident à l’Orient à travers les forêts de bouleaux de la taïga et l’immensité impressionnante des steppes. Au cours de la construction du Grand chemin de fer sibérien furent posés au total, en plusieurs tronçons, entre Tcheliabinsk (Oural) et Vladivostok (au bord du Pacifique), de 1891 à 1916, 10 000 km de voies. Cette fantastique épopée est digne d’un "western de l’Est" Défi technique par sa longueur, il l’est aussi par les rigueurs du climat où les températures varient de près de 100 degrés (de - 68" à + 35" !), les obstacles naturels que sont les monts Oural, Saïan et lablonony, les fleuves géants comme la Volga, l’Ienisseï, l’Yrtich et l’Ichim, sans oublier la dépression du BaïkaI, le plus grand lac du monde puisqu’il contient le dixième des réserves d’eau douce de la planète.

Les haltes se succèdent : Moscou, Yaroslavl, Ekaterinburg, la traversée de l’Ienisseï, Novossibirsk, Krasnoïarsk, Irkoutsk, le lac Baïkal, Vladivostok.

Le Transsibérien - transmongolien a lui aussi pour destination la capitale chinoise, mais via Oulan-Bator les steppes mongoles, le désert de Gobi et la Grande Muraille. 7 867 kilomètres en un peu plus de six jours, 990 gares et 6 fuseaux horaires.

C’est avec la sueur de milliers de forçats, des relégués de l’île de Sakhaline, d’ouvriers chinois et japonais que commença, dès 1895, un exode vers ces terres hostiles et inexplorées. Ce chantier fut le plus long du siècle, de sa mise en service progressive jusqu’à son extension actuelle avec la création d’un nouveau tronçon, en cours d’achèvement, appelé le B.A.M. (Baïkal-Amour-Magistral), il unit Moscou à la Sibérie centrale et au Pacifique.

Cet empire du rail sur les traces de Michel Strogoff, de Dostoïevski de Lénine, de Staline !

Pour plus d’information

Moscou

Moscou est la capitale de la Fédération de Russie. C’est une ville de 14 millions d’habitants fondée au bord de la rivière Moskova. Le centre historique de la ville se situe sur la la rive gauche de la Moskova, à l’endroit où se trouvent aujourd’hui le Kremlin.

Kremlin, c’était la résidence du grand-prince ainsi qu’un centre religieux. Au pied de ses remparts, sur la place Rouge, s’élève la basilique Basile-le-Bienheureux, l’un des plus beaux monuments de l’art orthodoxe.

Indissolublement lié à tous les événements historiques et politiques les plus importants survenus en Russie depuis le XIIIe siècle, le Kremlin a été construit entre le XIVe et le XVIIe siècle par des architectes russes et étrangers exceptionnels.

Moscou, partagée entre l’ouverture à l’Occident et la redécouverte des traditions nationales, offre un visage radicalement nouveau. A Moscou, les restaurants, magasins et hôtels se multiplient. Moscou, fameuse "Russie éternelle", riche en surprises, en forte en couleurs, mérite toujours sa réputation !

Yaroslavl

La ville historique de Yaroslavl est située au confluent de la Volga et de la Kotorosl, à quelque 250 km au nord-est de Moscou. A partir du XIe siècle, elle devint un centre de commerce très important. Elle est célèbre pour ses nombreuses églises du XVIIe siècle. Yaroslav est un exemple remarquable du programme de rénovation urbaine ordonné en 1763 par l’impératrice Catherine la Grande pour l’ensemble de la Russie et mise en œuvre entre 1763 et 1830. Tout en conservant certaines de ses structures historiques importantes, la ville fut rénovée dans le style néoclassique suivant un plan directeur urbain en étoile. On trouve également des éléments datant du XVIe siècle dans le monastère Spassky, l’un des plus anciens de la région de la Haute Volga, bâti à l’origine sur le site d’un temple païen à la fin du XIIe siècle, mais reconstruit au fil des siècles.

La ville historique de Yaroslavl, avec ses églises du XVIIe siècle, son plan néoclassique en étoile et son architecture civile, est un exemple exceptionnel de l’échange d’influences culturelles et architecturales entre l’Europe de l’Ouest et l’empire russe.

Oulianovsk

Oulianovsk (auparavant Simbirsk est une ville située sur la Volga. C’est la ville natale de Vladimir Lénine, Ivan Goncharov et Alexandre Kerensky.

Simbirsk a été renommée en 1924 en hommage à Lénine de son vrai nom, Vladimir Oulianov - Blanc.

Vladivostok

Vladivostok signifie le maître de l’Orient, c’est la première colonie russe arrachée à l’Asie. De ce port longtemps fermé aux étrangers, reste une ville en pleine mutation, fière de son passé militaire, lorsque le port était le fleuron de la flotte de guerre russe.
Vladivostok est une base navale ouverte sur le Pacifique et l’Asie avec une belle baie accueillante et profonde.

C’est l’occasion de découvrir une région dynamique située à 10.000 km de Moscou.

Relancée en 1992 à l’occasion de l’ouverture du port de Vladivostok, la coopération entre la marine française et la flotte du Pacifique est l’une des plus dynamiques. Le premier navire étranger à mouiller dans le port de Vladivostok après sa réouverture avait été en effet le bâtiment français « Jeanne d’Arc », en 1992. Depuis 1998, les escales des bateaux français sont annuelles, la dernière en date a eu lieu au mois de septembre 2004, lorsque la frégate de surveillance Vendémiaire a accosté à Vladivostok, dans le cadre d’un pèlerinage jusqu’à Petropavlovsk-Kamtchatski sur les traces du navigateur français La Pérouse.







  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40

  A la une !


Serguiev Possad : le monastère de la Trinité-Saint-Serge...

Les Matriochkas de Semenov...

Le drapeau russe...

Ivan Aleksandrovitch Gontcharov est né à Simbirsk le 18 juin 1812...

Iouri Andropov est né le 15 juin 1914...

Alexandre Sokourov est né le 14 juin 1951 à Podorvikha...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !