Russie.net

La communauté russe en France et infos sur la Russie

Accueil > Archives > 2005 > Le film russe ’Le Conseiller d’État’, un grand succès 2005 !

Le film russe ’Le Conseiller d’État’, un grand succès 2005 !

Disponible en DVD, ’Statski sovetnik / Статский советник’

Ce film est tourné d’après le bestseller de Boris Akounine ’Le conseiller d’État’ de la série des romans sur le brillant détective Erast Fandorine. Le général Khrapov, récemment promu gouverneur général de la Sibérie, vient d’être assassiné dans le train qui le conduisait à Moscou. Le tueur a usurpé l’identité du conseiller d’Etat Eraste Pétrovitch Fandorine en personne !

Réalisation : Filipp Yankovski (Филипп Янковский)
Scénario : Boris Akounine (Борис Акунин)
D’après le roman de Boris Akounine.
Interprétation : Oleg Menchikov (Fandorine) ( Oлег Меньшиков Фандорин), Nikita Mikhalkov (Никита Михалков), Constantine Khabenski (Константин Хабенский)
Production : Studio TRITE de Nikita Mikhalkov (Студия ТРИТЭ Никиты Михалкова) pour la Première Chaîne (Первый канал ТВ
Sortie en Russie : le 27 Avril 2005

L’intrigue se produit à Moscou : fin du 19-me siècle. Secrets et raison d’Etat, provocations policières, innocents sacrifiés au nom de l’ordre moral ou du bonheur de l’humanité, tel est l’univers dans lequel le détective Eraste Fandorine se retrouve plongé dans ce sixième volet. La Russie a été l’invitée d’honneur du Salon du Livre de Paris en 2005 et Boris Akounine était parmi les invités officiels. La septième enquête d’Eraste Fandorine, Le couronnement, paraîtra aux Presses de la Cité en mars 2005.

Roman de Boris Akounine

1891. Depuis quelques années en Russie, la chasse à l’homme d’Etat est ouverte. Les groupuscules révolutionnaires fleurissent, les attentats sanglants se multiplient. Le général Khrapov, récemment promu gouverneur général de la Sibérie, vient d’être assassiné dans le train qui le conduisait à Moscou. Le tueur a usurpé l’identité du conseiller d’Etat Eraste Pétrovitch Fandorine en personne ! Fandorine se lance dans l’enquête, bien décidé à prendre de vitesse le colonel Pojarski, dépêché par la capitale pour résoudre l’affaire. Rude besogne en perspective...

Grigori Chalvovitch Tchkhartichvili, alias Boris Akounine, est né en 1956 en Géorgie. Dès 1986, il entre à la prestigieuse revue Inostrannaïa Literatoura (" Littérature étrangère "), dont il devient rédacteur en chef adjoint en 1993. Il y publie de nombreux auteurs étrangers (Kundera, Perec, Sollers ou Houellebecq). En octobre 2000, il quitte la revue pour se consacrer à l’écriture. Auteur de nombreuses traductions de l’anglais et du japonais (Mishima, Inoué), il supervise, depuis 1996, la publication d’une anthologie en vingt volumes consacrée à la littérature japonaise.

L’année de ses quarante ans, il publie un important essai intitulé L’Ecrivain et le suicide, et c’est pour se reposer de ce travail long et " démoralisant ", selon ses propres dires, qu’il décide d’écrire un roman policier visant à toucher un large public : Azazel. Publié sous le pseudonyme de Boris Akounine, ce titre s’impose comme le premier d’une série qui en comptera douze et qui relate le parcours du jeune Eraste Pétrovitch Fandorine au sein de la police secrète. Il a publié depuis Altyn Tolobas (Presses de la Cité), le premier roman de son nouveau cycle, dont le héros n’est autre que le petit-fils d’Eraste Pétrovich Fandorine.

DVD ’Le Conseiller d’État’(Statski sovetnik / Статский советник)

© lundi 19 septembre 2005, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document