Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Politique
Accueil > Actualités > Politique > Le maire de Moscou, un proche de Poutine, annonce une élection anticipée



Le maire de Moscou, un proche de Poutine, annonce une élection anticipée




Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, un proche de Vladimir Poutine, a annoncé mercredi qu’il remettrait son mandat en jeu au cours d’élections anticipées cette année, afin de prouver sa légitimité, contestée par l’opposition.

M. Sobianine, un fonctionnaire venu de Sibérie, ancien chef de cabinet de M. Poutine au Kremlin et qui n’a pas été élu, mais nommé en octobre 2010 par le pouvoir russe, a soumis mercredi sa proposition d’une élection anticipée au chef de l’Etat, qui en a approuvé le principe, a indiqué la présidence russe.

Le maire de la capitale est considéré comme étant un gouverneur et les gouverneurs russes n’étaient plus élus au suffrage universel mais nommés de facto par le Kremlin depuis une réforme imposée par M. Poutine en 2004. La possibilité d’une élection a toutefois été réintroduite l’année dernière.

M. Sobianine a souligné qu’il comptait briguer un mandat de cinq ans.

"Nous travaillons ensemble depuis longtemps, et je connais vos capacités", a déclaré M. Poutine, souhaitant "bonne chance" à son interlocuteur.

La date des élections va être fixée ultérieurement, a fait savoir le Kremlin. Celle du 8 septembre, fixée pour diverses élections locales, est la plus probable.

M. Sobianine, nommé après le limogeage de son prédécesseur Iouri Loujkov qui était entré en conflit avec le Kremlin, a multiplié les initiatives médiatisées pour séduire les quelque 10 millions de Moscovites.

Dernière innovation en date, la capitale a inauguré samedi un système de vélos en libre-service.

Moscou compte cependant, selon les sondages, le plus de mécontents à l’égard du pouvoir en place, ce qu’a illustré à l’hiver 2011-2012 une vague de contestation inédite, avec des manifestations ayant rassemblé des dizaines de milliers de personnes.

L’élection anticipée pourrait viser à prendre de court les ambitions de personnalités populaires de l’opposition ou des milieux libéraux.

L’opposant numéro un au pouvoir russe, Alexeï Navalny, actuellement jugé pour des malversations qu’il nie, a déclaré de longue date qu’il briguerait le poste de maire de la capitale, une option également envisagée par le milliardaire Mikhaïl Prokhorov, entré en politique en 2011.





Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280

  A la une !


L’Oiseau de Feu...
Du 23 au 29 décembre 2017, Paris

Exposition « Modigliani, Soutine et les autres légendes de Montparnasse »...
Du 25 novembre 2017 au 25 mars 2018, Musée Fabergé à Saint-Pétersbourg

Exposition de Julia LEVITINA : NE REVEILLEZ PAS JUNIPERE...
Du 27 octobre au 14 novembre 2017, Paris



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !