Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Archives > 2003 > Le palmarès du Festival du Film de Karlovy Vary 2003

Le palmarès du Festival du Film de Karlovy Vary 2003

Communiqué de presse

La 38ème édition du Festival International du Film s’est terminée... L’Italie, la France, la Russie... voilà quelques-uns des pays, dont les films ont été primés, cette année, à Karlovy Vary. Le film russe « Babusya » de Lidija Bobrova, sur la vie à la campagne russe, a eu la mention spéciale du jury.

La 38ème édition du Festival International du Film s’est terminée... L’Italie, la France, la Russie... voilà quelques-uns des pays, dont les films ont été primés, cette année, à Karlovy Vary. Le film russe « Babusya » de Lidija Bobrova, sur la vie à la campagne russe, a eu la mention spéciale du jury.

Baboussia de Lidia Bobrova

2003, Russie, France
97 min / 35 mm / couleur
scénario : Lidia Bobrova
production : Andre Zertsalov, Lenfilm Studios, Jean Bréhat, 3B Productions
Image : Valeri Revitch
Son : Maxime Belovolov
Décors : Pavel Novikov
Montage : Tatiana Bistrova<br
Interprétation : Nina Shoubina, Anna Ovsianikova, Vladimir Koulakov, Serguei Anyfkiev, Olga Onischenko

Toute sa vie, Baboussia, 80 ans, s’est dévouée à son pays et à sa famille. Elle part vivre chez sa fille Vera et son gendre. À la mort de sa fille la vieille femme doit chercher refuge auprès de ses petits-enfants et de parents proches. Mais aucun d’entre eux ne souhaite s’encombrer d’une vieille femme. Cette errance de famille en famille constitue la trame de ce scénario, qui dresse, des businessmen aux réfugiés, des journalistes de la capitale aux paysans du village, des nouveaux riches aux indigents, une galerie de portraits saisissants.

Lidia Bobrova

Née en Sibérie orientale, Lidia Bobrova obtient un diplôme d’histoire à l’université de Léningrad en 1975. Ne voulant pas cautionner le système en place, elle renonce à l’enseignement et étudie l’écriture de scénarios à Moscou sous la direction de Jevgeni Gabrilovitch. Son script de fin d’études sur le mode de vie du citoyen soviétique, Oh ! vous mes oies, trop éloigné de l’idéologie officielle, est refusé. Elle rejoint alors Lenfilm, mais ses histoires sont rejetées pour les mêmes motifs. Avec la Perestroïka, son scénario est enfin publié, puis produit par le studio du film expérimental du cinéaste Alexeï Guerman à Lenfilm.

Filmographie :

- Oï vi gousi (Oh ! vous mes oies) (1991)
- V toï strane (Dans ce pays-là) (1997)

© dimanche 20 juillet 2003, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.