Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Archives > 2007 > Le réalisateur russe Andreï Zviaguintsev pour la première fois à (...)

Le réalisateur russe Andreï Zviaguintsev pour la première fois à Cannes

Quatre ans après avoir remporté le Lion d’or à la Mostra de Venise avec Le Retour, le réalisateur russe Andreï Zviaguintsev débarque pour la première fois à Cannes en venant y présenter en Compétition son deuxième long-métrage, Le Bannissement.

Ce drame, librement adapté de la nouvelle de William Saroyan, Matière à Rire, nous raconte comment l’annonce d’une naissance suffit à faire imploser une famille. Le cinéaste retrouve pour l’occasion Konstantin Lavronenko, qui incarnait le père dans Le Retour.

Interrogé sur le succès critique de son premier film, couvert de prix à travers le monde, et la pression qui s’exerce aujourd’hui sur lui avec Le Bannissement, le réalisateur affiche sérénité et détachement : « Le syndrome du deuxième film est un mythe et il faut s’en débarrasser. La seule chose qui puisse te rendre justice est ce que tu fais, c’est-à-dire le film. C’est très exactement pour cette raison que le film est un but – et non un moyen de prouver quelque chose. »

© mercredi 23 mai 2007, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.