Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Politique
Accueil > Actualités > Politique > Les députés russes absentéistes désormais à l’amende



Les députés russes absentéistes désormais à l’amende

Les députés russes absentéistes devront payer une amende correspondant au sixième de leur salaire pour chaque séance de l’assemblée qu’ils auront manquée sans justification valable, en vertu d’un nouveau règlement publié lundi sur le site du Parlement.

"En cas d’absence du député de la Douma à une réunion de la chambre sans justification (...), son salaire mensuel sera diminué d’un sixième pour chaque séance manquée", stipule la nouvelle rédaction de l’article 44 du règlement parlementaire, votée vendredi par la Douma.

La Douma se réunit en moyenne six jours par mois en séance plénière.

L’élu qui ne se sera pas enregistré trois fois durant la séance — à 10H, à 12H et à 16H — sera considéré comme absent et devra payer 64.000 roubles, soit environ 930 euros au taux de lundi.

Le salaire mensuel du député russe est fixé à 384.000 roubles (environ 5.600 euros) soit 51 fois plus que le salaire minimum en Russie.

Selon cet amendement, seules les raisons médicales ou les déplacements professionnels sont acceptés pour justifier une absence.

L’absentéisme des députés aux séances plénières est un sujet de préoccupation du Kremlin.

En mai dernier, Vladimir Poutine a signé une loi visant à licencier les députés pour leur absence non justifiée et un manquement systématique à leurs obligations durant 30 jours ou plus.

Après les dernières législatives de septembre qui ont consacré l’emprise totale du Kremlin sur la Douma, un proche collaborateur de Vladimir Poutine, Viatcheslav Volodine, est devenu le nouveau président de la Douma qu’il a promis de gérer d’une main forte.

Fin octobre, la Douma a ainsi interdit aux élus de voter par procuration pour leurs collègues absents.

Début novembre, les députés ont été interdits d’utiliser leurs voitures de service si leur voyage dépassait un rayon de 50 kilomètres autour de Moscou.

En 2010, le président russe de l’époque Dmitri Medvedev avait également fermement critiqué les députés absentéistes en promettant de les chasser de l’hémicycle.



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280

  A la une !


Six clichés sur les Russes !...
Macha - Enfants de l’Est

L’URSS des cinéastes...
Du 18 octobre au 27 décembre 2017, Paris



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !