Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Moscou et les environs



Les parcs

Moscou, aux grandes avenues bordées d’arbres possèdent de grands parcs très appréciés des moscovites.


Park Kultury. Park Gorki. Krymski Val 9. Pour s’y rendre, descendre
à la station de métro Oktiabrskaïa ou Park Kultury.
Cafés
sympathiques, jeunes, bikers et autres s’y mêlent sans accrochages aux
babouchkas, dans un cadre de verdure et de sérénité. Le parc fait aussi
office de foire du Trône locale, ou de Luna Park, avec ses attractions
multiples : montagnes russes de rigueur, si vous avez le coeur bien accroché ou,
pour les plus romantiques, la grande roue. Au sommet de celle-ci, la vision
panoramique sur Moscou est inoubliable. En hiver, les allées sont recouvertes
d’eau pour permettre de s’adonner aux joies du patin à glace.

On trouvera également nombre de grands parcs plus excentrés :

Fili. Métro Filievskii Park. Entre Serebriannoï Bor et le
centre de Moscou, le petit village parc de Fili offre l’occasion d’une promenade
culturelle puisqu’on y découvre l’un des fleurons du style baroque russe, dit
Narychkine : l’église de l’Intercession (1694).

Kolomenskoïe. Andropov Prospekt 39. Métro Kolomenskaïa.
Surplombant la Moskova sud, ce parc-musée se visite aussi bien l’été que
l’hiver, quand des centaines d’enfants y viennent avec leurs luges. A partir du
Xlve siècle, le domaine fut le lieu de résidence d’été privilégié des
grands ducs, puis des tsars. Pierre Ier y fit construire une isba. Ce pavillon,
reconstruit en 1825, abrite aujourd’hui un musée (ouvert de 11h à 17h, sauf
lundi et mardi). Collection de céramiques et de faïences russes, expositions
d’art traditionnel russe comme d’artistes plus contemporains). Mais
Kolomenskoïe doit surtout être visité pour l’église de l’Ascension (Voznessenie),
qui mérite bien son nom : superbe construction polygonale élancée vers le ciel
et surmontée d’un toit pyramidal, elle se découpe sur un large panorama. Ce
fut l’une des premières églises de pierre de ce genre en Russie (1532). Des
concerts de musique sacrée y ont lieu de 14h à 15h30 les vendredis, samedis et
dimanches.

Kouskovo. Ul. Younosti 2. Métro Ryazanski. La résidence
d’été des comtes Cheremetiev (1755.1761), située à l’est de Moscou, est un
superbe domaine entouré d’un parc à la française. Ouvert à la visite,
l’étonnant palais de bois aux colonnes blanches, bâti face à un bassin,
abrite une collection de meubles des XVIIIe et XIXe siècles. L’orangerie, au
fond du parc, derrière le palais, a été transformée en musée de la
céramique. Une promenade dans le parc vous fera découvrir une Maison
hollandaise (1749), une Maison italienne et une grotte pour les après-midi
d’été trop chauds. Reste la propriété des Cheremetiev jusqu’en 1917, ce
palais est sans doute le plus beau de tous ceux conservés à Moscou.

Mont Lénine, au sud-ouest de la ville. Métro Universitiet.
L’ex-mont aux Moineaux (157 m de haut, le point culminant de la capitale) ne
parvient pas à dissimuler la gigantesque université Lomonossov qui, avec sa
flèche de plus de 200 m, est le plus impressionnant des gratte-ciel staliniens
de la ville. Superbe vue panoramique du sommet du mont Lénine quand le temps
est dégagé.

Ostankino. Informations : 286.62.88, réservations : 283.46.45.
Ouvert de fin mai à fin septembre de 10h à 17h. Fermé le lundi, marri et par
temps pluvieux. Chaque vendredi, jeudi et dimanche concert et spectacle
"Les saisons de Cheremetiev". Métro VDNKh. Ostankino, ancien domaine
des comtes Cheremetiev, s’étend sur plusieurs centaines d’hectares dont plus de
la moitié en parcs, parmi lesquels le parc Dzerjinsky et le grand jardin
botanique. Ce quartier périphérique de Moscou est maintenant celui de la
télévision et des studios de cinéma : la tour de télévision (la plus haute
d’Europe avec ses 533 mètres) fut construite en 1967 d’après un projet de
Nikolaï Nikitin. Elle accueille, à 328 mètres de haut, le restaurant
Sedmoïé Niebo (Septième Ciel), restaurant panoramique toumant.

Palais d’Ostankino. 5, Pervaïa ul. Ostankino. Informations :
286.62.88 - Réservations : 283.46.45. Métro VDNKh.
Autobus 24, 76, 85,
637. Trolleybus 13, 36, 69, 73. Ouvert de fin mai à fin septembre de 10h à
17h. Fermé le lundi, le mardi et par temps pluvieux. Chaque vendredi, jeudi et
dimanche concert et spectacle Les saisons de Cheremetiev.
Construite
entièrement en bois, cette belle demeure, sobre et élégante, s’ouvre sur un
portique surélevé, à Six colonnes ; les allées latérales sont reliées au
corps du logis par des galeries. Le palais, qui n’était pas destiné à être
habité, a servi de décor aux fêtes d’été et aux spectacles organisés par
les comtes Cheremetiev. Il fut construit entre 1791 et 1798 par les paysans
serfs (krepostniié) du comte Nicolai Pétrovitch Cheremetev, sous la direction
des architectes P. Argounov et F. Camporesi. L’intérieur est d’un luxe qui
surprit même Stendhal pourtant habitué aux splendeurs romaines. On admirera
notamment les superbes ornements en bois dorés du mobilier, les finitions
recherchées des portes et des plafonds, les tissus qui tapissent les murs, les
parquets et aussi les très riches collections de lustres en bronze et en
cristal. La partie centrale du palais est Occupée par le théâtre qui était
un des meilleurs de la Russie. La célèbre actrice de ce théâtre était la
femme de Cheremetiev, Prascovia Kovaleva-Jemtchougova, une ancienne serve et une
chanteuse sublime. La galerie de peintures, précédée de colonnes monumentales
abrite des sculptures, tableaux, gravures et (orcelaines russes et étrangères.
En 1917, le domaine d’ostankino fut "nationalisé" par les bolcheviks,
et le Palais est devenu un musée.

Botanichesky Sad, au nord de la ville. Métro VDNKh. Ce parc
botanique constitue un excellent but d’excursion. Hélas, pour y accéder, il
vous faudra marcher pendant 20 mn dans les couloirs du métro VDNKh.

Izmaïlovski Park. Narodny prosp.17 tél. : 166 79 09. Métro
Izmaïlovskiï Park, Chossé Entousiastov.
Ouvert tous les jours de 10h
à 21h. Un lieu de repos et de fête, avec ses manèges et ses écureuils. Au
XIVe siècle, ce parc était le domaine des boyards Izmaïlov, puis, eu XVIe
siècle, celui des boyards Romanov. Vous pourrez voir la cathédrale de
l’Intercession (1671-72) et la tour Mostovaïa (1671) qui faisaient partie de
l’ancien palais du tsar Alexis. C’est ici, sur les étangs Izmaïlovskiïé, que
Pierre Ier naviguait avec son petit bateau "botik",la première Pièce
de la flotte russe. Il reste à Izmaïlovo la maison de chasse qui appartenait
au tsar Pierre. Dans ce parc, se trouve également le marché aux Puces. Les
antiquités et les tapis d’Asie centrale se trouvent en haut des marches. Ne
cherchez pas à taire des affaires ici, ni à trouver des meubles, ce ne sont
pas des puces parisiennes.

Cathédrale des Vieux Croyants et cimetière Rogojskoïé.
Le cimetière Rogojskoïé se trouve è l’ouest de Moscou. Il fut fondé par les
vieux croyants en 1771, pendant l’épidémie de la peste. Depuis la fin du
XVIIIe siècle, le territoire du cimetière était le centre des vieux croyants.
En 1790-92, l’architecte Kazakov dirigea les travaux de la cathédrale de
l’Intercession. Pendant l’ère soviétique, le cimetière devint civil, sans
aucun élément religieux. Mais après la pérestroïka, la cathédrale fut
rendue aux vieux croyants.

Parc Sokolniki. Sokolnitcheskiï val 1 tél. : 268.54.30,
268.59.51. Métro Sokolniki, Ouvert tous les jous 24h/24. L’un
des parcs les plus populaires de Moscou est situé au nord-est de la ville. Ce
Parc, organisé en 1931, s’étend sur 600 hectares. Au XVIIIe siècle, sur ordre
de Pierre Ier, on aménagea à cet endroit une zone de promenades dans le joli
bois Sokolniki. Vous y troneuverez Le Stade, un bal en plein air, des petits
cafés et des attractions.

Parc Petrovskiï. Léningradskiï prosp. 40. Métro Dinamo Parc du
cinquantenaire de la Révolution d’Octobre (Piatidesiatiletiïa Oktiabria).
Oudaltsova
22 tél. : 131.05.60. Métro Prospekt Vernadskovo. Ouvert tous les jours 24h sur
24.

Parc-forêt Kouskovsky. Tretia Mouzeïnaïa 40 tél. :
370.01.50, 370.01.60. Métro Novogirievo, Vykhino.

Parc forêt Kouzminskiï. Tikhaïa 23, Zaretchié tél. :
175.33.69 / 350.22.88. Métro Texhilschiki. Au sud-est de Moscou, c’était au
XVIIè siècle, le domaine du monastère Somonov. En 1820-1917, celui des pinces
Galitsyne. La maison de style classique fut construite à la fin du XVIIIe par
Kazakov et Jilardi dans un beau parc, près des étangs Kouzminskiïé.

Tsaritsino. Dolstaïa ul. 1. Métro Tsaritsino ou Orekhovo.
L’un des lieux les plus étranges et séduisants de le capitale, autour de la
résidence d’été inachevée de Catherine II.

Parc de Rechnoï Vokzal et les quais de la Moskava. Métro
Rechnoï Vokzal. Simple parc de quartier, mais qui se prolonge sur l’ancienne
gare maritime du même nom. une merveille de l’architecture sovlétique, au bord
des quais de la Moskova. Tsaritsyno. A la fin du XVIIe siècle, c’était le
domaine de la tsarine Irina, femme du tsar Théodore et soeur de Boris Godounov.
puis celui des Princes Galitsyne. Au début du XVIIIe siècle, Tsaritsyno fut
offert par Pierre Ier au prince Kantemir. En 1775, le village appartenait à
Catherine II (d’où son nom). Depuis 1960, Tsaritsyno fait parti de la ville,
ici vous verrez l’église de la Trinité (1722), le Grand Palais (1786-93),
architecte Kazakov).







  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70

  A la une !


Anatoly Karpov est né le 23 mai 1951...

Sabantuy 2017 à Paris...
Jeudi 25 mai 2017 de 10:00 à 17:30

Igor Bitman...
Du 10 mai au 10 juin 2017

Récital de piano Aleksey Ishchanko...
10, 15 et 29 JUIN 2017

Rétrospective Andreï Tarkovski...
DU 28 JUIN AU 12 JUILLET 2017 (Paris)

Andreï Sakharov est né le 21 mai 1921 à Moscou...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !