Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Trombinoscope > S-T-U > Safin Marat

Safin Marat

Marat Safin, joueur de tennis et homme politique russe, est né le 27 janvier 1980 à Moscou.

Joueur professionnel de 1997 à 2009, il a remporté 15 titres en simple sur le circuit ATP, dont l’US Open en 2000 qui lui permet d’atteindre la première place mondiale, puis l’Open d’Australie en 2005. Il est le seul joueur russe avec Ievgueni Kafelnikov à avoir gagné un tournoi du Grand Chelem. Il co-détenait également avec Boris Becker le record de trois titres au Masters de Paris-Bercy avant de se faire dépasser par les quatre titres de Novak Djokovic.

Membre du parti politique Russie unie, il est élu député en 2011.

Marat Safin est le frère aîné de la joueuse professionnelle de tennis Dinara Safina no 2 mondiale en 2010 qui a déjà atteint trois finales de Grand Chelem en simple. Elle fut no 1 mondiale le 20 avril 2009, ce qui fait de la famille Safin la première famille possédant un no 1 mondial chez les hommes (ATP World Tour) et chez les femmes (WTA Tour), Marat Safin ayant obtenu le plus haut rang mondial le 20 novembre 2000.

Il a eu plusieurs relations avec des personnalités russes telles que Dasha Zhukova en 2005 ou encore la chanteuse Nastya Osipova jusqu’en août 2009. Il est sollicité deux années consécutives par les spectateurs en tant que joueur favori des fans de l’ATP en 2001 et 2002. En septembre 2007, Marat passe dix jours dans l’Himalaya pour escalader le Cho Oyu.

Depuis sa retraite sportive en 2009, Safin revient jouer quelques matchs en exhibition mais n’a annoncé à aucun moment son envie de reprendre la compétition au niveau professionnel, notamment pris par son nouveau poste dans l’organigramme du Comité olympique russe, et son rang de vice-président de la Fédération Russe.

Après des performances dans les tournois ITF et Future en 1996, Safin commence sa carrière professionnelle le 14 juillet 1997 au tournoi de Scheveningen (Pays-Bas) en battant Davide Sanguinetti, tournoi où il atteint le dernier carré.

Deux ans plus tard, il remporte son premier titre ATP à Boston en triomphant en finale du britannique et neuvième mondial Greg Rusedski sur le score de 6-4, 7-611.

En 2000, il remporte l’US Open en battant Pete Sampras (6-4, 6-3, 6-3) en finale et devient le premier russe à remporter ce trophée. Cette année-là, il a remporté sept titres ATP en l’espace de sept mois, dont, en plus du Grand-Chelem de l’US Open, deux Masters 1000, un 500 Series et trois 250 Series, et a disputé deux finales : une en Masters 1000 et une en 500 Series, ce qui restera son année la plus prolifique.

Il attendra ensuite quatre ans et demi avant de glaner un autre Grand Chelem, l’Open d’Australie 2005 en éliminant le numéro un mondial Roger Federer en demi-finale (5-7, 6-4, 5-7, 7-66, 9-7) après avoir sauvé deux balles de matchs dans le quatrième set puis Lleyton Hewitt en finale sur le score de 1-6, 6-3, 6-4, 6-4, ce titre restera le dernier des quinze trophées de Safin.

Le Russe a réussi à remporter la Coupe Davis, en 2002 contre la France et en 2006 contre l’Argentine, à deux reprises sur le score de 3-2, il a joué en deux finales six matchs pour quatre victoires et a apporté le point décisif face à José Acasuso.

Il a aussi glané cinq Masters 1000 dont trois Masters de Paris-Bercy, tournoi où il est le corecordman de trophées avec Boris Becker et Novak Djokovic, et disputé douze finales de tournois ATP, dont deux en Grand-Chelem à l’Open d’Australie en 2002 et 2004 et trois en Masters 1000. En double il a joué six finales, toutes en 250 Series pour deux titres, et une soixante-et-onzième place mondiale en 2002.

Il devint le 20 novembre 2000 le plus jeune numéro un mondial du tennis et actuellement deuxième plus jeune, à seulement vingt ans et neuf mois, record battu un an plus tard jour pour jour par l’Australien Lleyton Hewitt de vingt-huit jours.

Lors du tournoi de Tournoi de Wimbledon 2008 il atteint le stade des demi-finales, devenant ainsi le premier russe à accéder au dernier carré du Grand Chelem de tennis londonien, ce qui lui a également permis de faire partie des joueurs ayant atteint ce stade lors des quatre tournois du Grand Chelem en simple (en 2002, 2004 et 2005 à l’Open d’Australie, en 2002 à Roland-Garros, en 2008 à Wimbledon et en 2000 et 2001 à l’US Open), seulement vingt-deux personnes ont atteinte ce niveau depuis le début de l’ère Open. Sur la plus haute marche durant neuf semaines non consécutives entre 2000 et 2001, Safin est le dix-septième joueur à la plus grande longévité de l’Ere Open, et le russe a la plus grande longévité devant Ievgueni Kafelnikov (6 semaines).

De plus, ayant battu quatre numéros un mondiaux, au moment de la rencontre, dans sa carrière, dont trois différents (Lleyton Hewitt, Andy Roddick et Roger Federer), il est le premier joueur ATP à avoir réussi cet exploit, et le premier dans le circuit ATP et WTA, seule en 2008 une femme y est arrivée, n’étant autre que sa petite sœur Dinara Safina.

Il a pris sa retraite sportive le 11 novembre 2009 après une défaite au deuxième tour du Masters de Paris-Bercy contre Juan Martín del Potro en trois manches (4-6, 7-5, 4-6), finissant classé soixante et unième mondial pour sa dernière semaine.

Après sa retraite, il participe en 2010 et 2011 à des tournois du Senior Tour ainsi qu’à des exhibitions contre d’autres joueurs professionnels.

© samedi 30 octobre 2010, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.