Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Orthodoxie
Accueil > Actualités > Orthodoxie > Message du métropolite Tikhon (OCA) pour la Nativité du Christ 2017



Message du métropolite Tikhon (OCA) pour la Nativité du Christ 2017

3 JANVIER 2018




Le Christ est né ! glorifiez-Le !
À l’honorable clergé, vénérables moines, et pieux fidèles de l’Église orthodoxe en Amérique,

Mes frères bien-aimés et enfants bénis dans le Seigneur,

En cette fin d’année civile, nous concluons une période où les tragédies, les actes de terrorisme, les fusillades dans les espaces publics, la confusion politique et les allégations de malfaisances sexuelles dominent l’actualité. Les ténèbres qui enveloppent le monde ajoutent au fardeau de nos luttes personnelles et familiales : addictions, aliénation, divorce et toutes sortes de conflits engendrés par les passions humaines. Nous pourrions être tentés de nous demander comment l’amour aurait pu quitter si définitivement le cœur des êtres humains.

La fête de la Nativité dans la chair de notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus-Christ, nous rappelle à tous que « le ciel et la terre se réjouissent prophétiquement » et les anges et les hommes « célèbrent la fête spirituelle, car Dieu, né d’une femme, est apparu dans la chair à ceux qui sont dans les ténèbres et dans l’ombre. » La lumière que nous recevons aujourd’hui n’est pas seulement une lumière physique qui perce la morosité qui nous entoure, mais plutôt une lumière transfigurante qui révèle à la fois l’amour de Dieu pour nous et nous inspire à croître dans notre amour pour Dieu.

Il n’y a pas de philosophie ou d’idéologie capable de surmonter l’irrationalité du monde. C’est seulement la lumière transfigurante du Christ – son amour divin et sacrificiel – qui peut accomplir ceci. Ce n’est que par l’amour que nous pouvons, avec les animaux et la crèche, « accepter Celui qui, par sa Parole, nous a libérés des actes qui sont contre la raison ». Quand nous désespérons des tragédies du monde et de nos vies, souvenons-nous que c’est précisément au milieu de tant de ténèbres que la Parole de Dieu a choisi de s’incarner.

L’archimandrite Zacharies suggère que : « Quand nous sommes confrontés aux ruines de l’amour humain et nous nous trouvons complètement brisés, alors deux solutions existent : soit nous nous tournons vers Dieu avec notre douleur, afin que Dieu entre dans notre vie et nous renouvelle, soit nous continuons à être trompés par nos plans humains et glissons d’une tragédie et de la stérilité de l’âme à l’autre, espérant qu’un jour nous trouverons la perfection. »

Le monde aspire à l’amour authentique, mais semble rester englué dans les tragédies mondiales dont nous sommes témoins chaque jour. Dans nos relations horizontales et humaines les uns avec les autres, ce qui manque, c’est Dieu lui-même, une troisième et divine personne, pour purifier et guérir nos relations imparfaites et brisées. Qu’il s’agisse d’un mari et d’une épouse, d’un frère ou d’une sœur, ou de communautés plus larges, le véritable amour et la paix durable ne peuvent être achevés que par notre communion avec Dieu.

Dans notre contexte orthodoxe, cela prend place au travers de la divine liturgie et de nos efforts pour nourrir l’amour sacrificiel de Dieu dans nos propres cœurs. « Le paradis commence sur terre
éternelle, car l’homme a été créé pour la gloire éternelle de Dieu. Son plaisir est de rendre cette gloire à son image, l’Homme, qui alors rend une plus grande gloire à son créateur. »

La fête d’aujourd’hui nous rappelle que c’est par ce cycle de glorification et d’amour entre Dieu et l’homme que nous trouvons notre véritable épanouissement. Que le Christ nouveau-né nous accorde le courage de garder son amour dans nos cœurs, de nous connecter avec nos semblables par la prière, le sacrifice et l’humilité, et de nous souvenir que peu importe le degré de notre propre déchéance ou la déchéance du monde Le Christ est venu nous donner l’espoir d’un renouveau, « car ce qu’il était, il est resté, vrai Dieu ; et ce qu’il n’était pas, il a pris sur lui-même, devenant homme par amour pour l’humanité. »

Avec amour dans le Christ nouveau-né,

+ Tikhon
Archevêque de Washington
Métropolite de toute l’Amérique et du Canada





Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80

  A la une !


Voyage au pays des Chamanes...
Du 2 au 4 mars 2018, Eguilles



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !