Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Anniversaire > Mikhaïl Boulgakov est mort le 10 mars 1940 à Moscou, malade et (...)

Mikhaïl Boulgakov est mort le 10 mars 1940 à Moscou, malade et désespéré

Le 10 mars 1940 à 16 h 39

Depuis les années soixante, les récits et les romans de Mikhaïl Boulgakov ont été publiés et republiés, traduits et retraduits. C’est bien parce que " les manuscrits ne brûlent pas " que son livre « Le Maître et Marguerite » a pu être écrit : le plaisir est grand d’avoir accès aujourd’hui à des textes longtemps interdits et que l’on a retrouvés accompagnés de documents très peu artistiques.

M. Boulgakov est né à Kiev 3 (15) mai 1891. Il est l’auteur de romans sur la guerre civile (La Garde blanche, 1925), de comédies, et de contes fantastiques.

Sait-on qu’après l’interdiction de son Molière en 1936, il s’est réfugié au Bolchoï, autre vitrine de l’art officiel où il a écrit sa dernière pièce, sur la jeunesse de Staline ?

...Dès 1927, ses œuvres sont retirés de la vente, ses pièces de théâtre interdites. Il mettra en branle en secret au début de cette période de vexations et de douleurs un dernier projet, Le maître et Marguerite, œuvre majeure de Mikhaïl Boulgakov.

« Le Maître et Marguerite » n’a pas été publié de son vivant : Mikhaïl Boulgakov commence à l’écrire en 1928-1929 (ce texte, écrit en réaction à sa mise au ban par le régime stalinien alors que Mikhaïl Boulgakov était réduit à des travaux alimentaires, sera réécrit 6 fois sur une période de 10 ans !...) et l’achève en 1940, quelques semaines avant sa mort : « Quelques semaines avant de mourir, il s’était levé en pleine nuit pour s’assurer que l’on était pas venu saisir son manuscrit. Woland veillait pour sa plus grande gloire. Celle du Diable, assurément. » Mikhaïl Boulgakov est mort 10 mars 1940 à 16 h 39.

Ecrit par un homme malade et désespéré, "Le Maître et Marguerite" a mis vingt-cinq ans pour s’imposer comme l’un des chefs d’œuvre de la littérature russe !

Aussitôt publié, il devient roman culte en Russie !

© mercredi 10 mars 2004, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.