Russie.net

La communauté russe en France et infos sur la Russie

Accueil > La Russie administrative > Oblats de la Fédération de Russie (46) > Pskov > Pskov

Pskov

La première mention écrite de Pskov date de 903. L’aristocratie urbaine gouvernait la cite-république de Pskov par le truchement d’une Assemblée populaire (ou Vece).

Dans le monde russe, seules les cites de Novgorod et de Pskov étaient dotées de ce type d’organisation, proche de celle des villes de la Hanse, avec lesquelles Novgorod entretenait d’ailleurs des rapports commerciaux étroits.

Siège d’un archevêché orthodoxe, Pskov fut un des
plus anciens et des plus importants foyers de l’art et, en général, de la culture russes. Les plus anciens manuscrits slavons (slave ancien) russes (XIe siècle) seront écrits en slavon ici à Pskov. Novgorod et Pskov sont les lieux de naissance de I’architecture russe en pierre et des premières écoles nationales de peinture. Ce n’est qu’après la conquête des deux républiques par les souverains moscovites que la capitale russe ’Moscou’ gagne la suprématie culturelle.

Pskov est un véritable "conservatoire" de l’architecture russe moyenâgeuse. La ville a été un des hauts lieux de la culture et de la spiritualité russes.

Pendant la grande Guerre 1941-1945, les hitlériens détruisirent presque totalement la ville avec ses nombreux monuments d’architecture ancienne.

La principale curiosité de Pskov reste son Kremlin. L’edifice dominant du Kremlin est la Cathédrale de la Trinité (XVIIe).

Sur la rive opposée de la Vélikaia s’étand l’ensemble architectural du Monastère Mirojski fondé en 1156. Dans son
enceinte s’eleve la cathédrale de la Transfiguration-du-Sauveur (XIIe).

Michailovskoe

A 120 km au Sud de Pskov se trouve l’Ensemble des Musées Pouchkine qui comprend les domaines de Michailovskoe, Trigorskoe et Petrovskoe.

Le village de Michailovskoe est l’ancien domaine de la mère de Pouchkine. Le poète y séjourna à plusieures reprises.

© jeudi 20 septembre 2001, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document