Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Economie / Espace PRO > Les régions russes > Renault doublera la capacité de production de son usine de Logan à (...)

Renault doublera la capacité de production de son usine de Logan à Moscou

Le groupe automobile français Renault va doubler la capacité de production de son usine de Logan à Moscou à 160.000 unités par an d’ici la mi-2009 pour un investissement de 150 millions de dollars, a annoncé la compagnie dans un communiqué.

Le groupe français a commencé à fabriquer la Logan en Russie en avril 2005. Ce modèle, destiné aux marchés émergents, représente aujourd’hui un peu plus des deux-tiers de ses ventes sur le marché russe.

Renault occupe le septième rang des constructeurs étrangers dans ce pays, avec 7,7% de parts de marché. La Logan y est le deuxième modèle étranger le plus vendu.

Le constructeur a signé un protocole d’accord en ce sens vendredi dans la capitale russe avec la mairie de Moscou qui détient 6% de l’usine Avtoframos contre 94% au groupe français.

Renault avait déjà annoncé en juin 2006 qu’il allait augmenter la capacité de production de l’usine à 80.000 unités par an d’ici à l’été 2007 contre 60.000 auparavant.

"C’est une deuxième naissance pour Avtoframos puisqu’à la première tranche d’une capacité de 60.000 voitures, nous allons ajouter une deuxième tranche allant jusqu’à 160.000", a déclaré Luc-Alexandre Ménard, directeur des Relations extérieures, lors de la signature.
Pour permettre cette extension de capacité, la mairie de Moscou "a racheté près de 250.000 m2 de terrain", a déclaré Evgueni Panteleïev, un responsable de la Ville.

"Le marché russe a un grand potentiel devant lui, le taux d’équipement des ménages russes est encore assez faible et le désir de mobilité et de voitures est très fort. On voit le marché croître très rapidement notamment dans le segment de prix de la Logan", a commenté M. Ménard.

Le responsable de Renault a par ailleurs indiqué que le groupe était "toujours en discussions" avec Avtovaz, le premier constructeur automobile russe, sur une "éventuelle coopération stratégique". Il a précisé que les négociations portaient sur des "possibilités sur le plan mécanique, sur le développement de nouveaux produits".

© vendredi 9 février 2007, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.