Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






CINEMA
Accueil > Agenda culturel > CINEMA > Rétrospective Marlen Khoutsiev



Rétrospective Marlen Khoutsiev

Du 10 au 28 mai 2017




Dix films seulement en cinquante ans, allant de la fresque (deux œuvres de plus de trois heures) à la rencontre entre deux personnages : le parcours en apparence erratique de Marlen Khoutsiev accompagne et révèle « à quoi pense » l’histoire de l’URSS et de la Russie, avec au centre Le Faubourg d’Ilytch / J’ai vingt ans, qui a incarné l’esprit et les espoirs du dégel de 1956.

UN BAROMÈTRE POÉTIQUE DE L’HISTOIRE

L’activité de Marlen Khoutsiev, né en 1925 à Tbilissi (Géorgie), commence en 1956 et Nevetchernaia, toujours en production, a été entrepris en 2003. Cette intimité avec l’histoire commence dès son nom, acronyme de Marx et Lénine, et sa biographie : douze ans quand son père disparaît, seize ans quand éclate la guerre à laquelle, malade, il ne peut prendre part, son premier film réalisé l’année du « rapport Khrouchtchev » sur le culte de la personnalité.

GELS ET DÉGELS

Tournés aux studios d’Odessa, ses deux premiers films sont marqués par un refus d’enjoliver le contemporain. Les Deux Fédor (1958) surtout est une vision sans optimisme de la reconstruction après la victoire, portée par la figure tourmentée de Vassili Choukchine, futur grand cinéaste. Au lieu d’un sens proclamé du devoir, seule pèse la force des personnages, qui vont, au fil des films, définir une nouvelle forme de civisme : un thème qui « se développe à l’intérieur des matériaux concrets, de la vie quotidienne ». C’est à Moscou qu’il réalise en 1961-1962 Le Faubourg d’Ilytch, film phare sur les attentes de la jeunesse et les questions morales qu’elle se pose. Ce sont des années où la vie publique reprend ses droits, elle retrouve la poésie et la rue. Mais au-delà d’une illustration de ce moment, le film y trouve sa forme : un tournage en extérieurs qui donne à voir la capitale comme rarement, une chronique très structurée imposant un rythme ample, en fin de compte plus proche de La Dolce vita (version morale-soviétique) que de la Nouvelle Vague. En 1963, Nikita Khrouchtchev, qui a peu avant attaqué la peinture abstraite et critiqué les intellectuels, s’acharne publiquement sur Le Faubourg d’Ilytch : les jeunes qu’il montre sont « moralement infirmes, dépourvus d’idéaux », leurs pères n’ont pas de voie à leur montrer. « Non, la société ne peut pas se fier à de tels personnages. » Face à la parole du chef de l’État, Khoutsiev doit en partie retourner et remonter le film, qui sort – dans une version qu’il assume – sous le titre de J’ai vingt ans, après la chute de Khrouchtchev. Il ne sera restauré dans sa version première qu’en 1988. De fait, Khoutsiev et son héros croient bien au socialisme, ils s’opposent aux cyniques (dans ce rôle, une belle composition d’Andreï Tarkovski), aux égoïstes, aux délateurs. Serioja énumère les choses qu’il prend au sérieux : « La Révolution, l’Internationale, l’année 1937, la guerre, les soldats, le fait que presque aucun d’entre nous n’a de père. » Le sien est tombé au combat, et un peu plus tard, le dialogue entre le fils de vingt-trois ans et le père, mort à vingt-et-un, est un des grands moments polémiques et poétiques du Faubourg d’Ilytch. Mais le spectateur des années 1960 ne pouvait manquer de penser à d’autres circonstances, à d’autres pères disparus, comme celui du cinéaste, victime des purges en 1937.



LES FILMS

- C’était le mois de mai Marlen Khoutsiev / URSS / 1970 Je 11 mai 21h45 Sa 27 mai 19h00
- Deux Fedor (Les) Marlen Khoutsiev / URSS / 1958 Sa 13 mai 17h00 Sa 20 mai 19h00
- Épilogue Marlen Khoutsiev / URSS / 1984 Di 14 mai 19h00 Je 18 mai 21h45
- Et pourtant, je crois... Mikhaïl Romm, Elem Klimov, Marlen Khoutsiev / URSS / 1974 Di 14 mai 21h15 Sa 27 mai 21h30
- Gens de 1941 (Les) Marlen Khoutsiev / Russie / 2001 Lu 22 mai 19h30 Di 28 mai 14h30
- In perpetum infinituum Marlen Khoutsiev / Etats-Unis-Italie / 2013 CM Lu 22 mai 19h30 Di 28 mai 14h30
- Infinitas Marlen Khoutsiev / URSS / 1992 Me 17 mai 19h00 Di 21 mai 19h00
- J’ai vingt ans Marlen Khoutsiev / URSS / 1963 Sa 13 mai 19h00 Sa 20 mai 15h00
- Pluie de juillet Marlen Khoutsiev / URSS / 1966 Me 10 mai 20h00 Di 21 mai 14h30
- Porte d’Ilitch (La) Marlen Khoutsiev / URSS / 1962 Ve 12 mai 19h00 Ve 19 mai 17h15
- Printemps dans la rue Zaretchnaïa (Le) Marlen Khoutsiev, Felix Mironer / URSS / 1956 Sa 13 mai 14h30 Je 18 mai 19h30
- Voile rouge de Paris (Le) Marlen Khoutsiev / URSS / 1971 Di 14 mai 17h00 Sa 20 mai 21h00.

AUTOUR DE MARLEN KHOUTSIEV

- Khoutsiev : ça tourne ! Peter Shepotinnik / Russie / 2015 Di 21 mai 17h00 Ve 26 mai 19h30

RENCONTRES ET CONFÉRENCES

- Qui êtes-vous Marlen Khoutsiev ? Conférence de Bernard Eisenschitz Je 11 mai 19h00
- Table ronde sur Marlen Khoutsiev Je 11 mai 19h00.

ADRESSE

LA CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE
51 Rue de Bercy, 75012 Paris



Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 110

  A la une !


LA FUITE ! - Comédie fantastique en huit songes de Mikhaïl Boulgakov...
Du 29 novembre au 17 décembre 2017, Saint-Denis

VIIème Festival « Soirées du cinéma russe de Bordeaux »...
Du 29 novembre au 4 décembre 2017, Bègles

Vente aux enchères numismatique...
Vendredi 1er décembre 2017, Monaco

Léonide Ouspensky, le mystère de l’icône 1987-2017...
Du 5 décembre 2017 au 14 janvier 2018, Paris



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !