Russie.net

La communauté russe en France et infos sur la Russie

Accueil > Voyage en Russie > Saint-Pétersbourg > Saint-Pétersbourg : repères historiques

Saint-Pétersbourg : repères historiques

- 16 mai 1703 : Date officielle de la fondation de la ville, avec la pose de la première pierre de la forteresse Pierre-et-Paul.
- 1712 : St-Pétersbourg, capitale de l’empire russe. Une lutte, encore vivace aujourd’hui, s’engage avec l’"autre capitale", Moscou.
- 1728 à 1732 : La capitale est transférée à Moscou.
- 1737 : Commission pour la construction de St-Pétersbourg, présidée par l’ingénieur Bourkhard Minikh et l’architecte Piotr Eropkine. L’Amirauté devient le centre de la ville.
- 1740 à 1760 : Epanouissement du baroque russe. On privilégie les ensembles isolés au détriment de l’urbanisme. Le palais d’Hiver et Smolny en sont les exemples les plus éloquents.
- 1762 à 1796 : Rigueur des lignes classiques. Alors que le peuple se plie, tant bien que mal, à l’absolutisme, les architectes se voient imposer des lois strictes : aucune construction ne doit dépasser le palais d’Hiver, aucun intervalle n’est permis entre les bâtiments.
- 1816 : Création du Comité des constructions et des travaux hydrauliques qui décide, sous la houlette, entre autres, de Carlo Rossi, d’organiser la ville en un système d’ensembles architecturaux unifiés. La Russie d’Alexandre Ier vient de vaincre Napoléon, mais le style Empire, parfois pudiquement appelé "classicisme alexandrin", est plus que jamais à l’honneur à St-Pétersbourg.
- 1830 à 1870 : Le style "éclectique" fait son apparition. Les architectes se libèrent peu à peu du classicisme et s’inspirent des styles passés. Le palais Biélossielski-Biélozierski, réalisé par Andreï Stakenschneider dans un style néo-baroque, en est un exemple.
- 1870 à 1900 : Apogée du style éclectique. apparition de nombreuses maisons de rapport et du Pétersbourg dostoïevskien, celui des arrière-cours sans lumière. La ville s’entoure peu à peu d’une ceinture d’usines, du sud-ouest de l’île Basile à la rive gauche de la Grande Névka en passant par le canal Latéral.
- 1890 -> année 1910 : L’Art nouveau s’empare de St-Pétersbourg, notamment du côté de Petrograd et du quartier qui s’étend entre Smolny et la place Znamenskaïa (aujourd’hui Vosstaniïa).
- 18 août 1914 : La ville prend le nom de Pétrograd.
- 12 mars 1918 : Moscou redevient la capitale de l’Etat russe.
- 26 janvier 1924 : Petrograd devient Léningrad.
- Années 20 : Le constructivisme met en valeur le fonctionnalisme et la nette géométrie des volumes. Quelques exemples à St-Pétersbourg autour des portes de Narva, sur le côté de Petrograd et le côté de Vyborg.
- Années 30 à 40 : Le constructivisme glisse, peu à peu, dans un classicisme bouffon. Sur la perspective de Moscou, Palladio est à l’honneur, mais Venise n’a jamais été aussi loin.
- 8 sept. 41 au 27 jan. 44 : 872 jours de siège, au cours desquels entre un million trois cent mille et un millions cinq cent mille Léningradois meurent sous les bombardements ou succombent à la faim et au froid. 33% des habitants et de nombreux monuments et palais sont détruits.
- 1966 : Planification du développement de la ville, sous la direction des architectes V. Kamenski et A. Naoumov, qui prévoit que les nouveaux quartiers se développeront autour de la ville, en empiétant éventuellement sur la mer. Création de micro-quartiers tel, au sud, celui de Kouptchino.
- 12 juin 1991 : Consultés par référendum, les habitants choisissent de rendre à leur ville son nom originel : Léningrad redevient Saint-Pétersbourg.

© 2000, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document