Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Archives > 2005 > Spectacle ’Dieu Merci’, monté par un immigré soviétique...

Spectacle ’Dieu Merci’, monté par un immigré soviétique...

A partir de 1er juin 2005

L’itinéraire d’un immigré soviétique, reconverti en pianiste russe, pour mieux goûter aux avantages du mariage mixte et de la démocratie à l’occidentale. Quand l’Empire soviétique s’écroule, MELS a vendu tout ce qu’il avait, son prénom ne lui sauve pas la mise. Ne lui restent plus alors que ses rêves d’Occident pour plier bagages et traverser clandestinement les frontières. La Russie, la Biélorussie puis la Pologne...et, enfin, le voilà à Paris.

Ce nouveau chemin de croix aurait pu être plus pénible... (préfecture, papiers, re-papiers, Alliance française, difficultés de langage, "on dit une baguette ou un baguette ?")..., si, Dieu Merci , il n’avait rencontré‚ Bernadette. Ce voyage à travers le regard d’un immigré soviétique nous transporte dans un autre monde, tantôt par le rire, tantôt par l’émotion, sans oublier les élans de l’âme russe présente tout au long du spectacle, grâce notamment à cette musique qui nous touche au plus profond.

Alors finalement, avec nostalgie, humour, tendresse, réalisme et truculence, tout en louvoyant entre les arcanes de notre civilisation occidentale, Mels Markarian se demande au bout du compte où est passée sa Liberté ?

Artistes : NAREK DOURIAN
Mise en scène par : ALAIN CHOQUART

Du mardi au samedi, 20h30
placement : 1ère catégorie
Salle : Théâtre Dejazet
41, Boulevard du Temple
75003 Paris
Réservations : 01 48 87 52 55

© lundi 30 mai 2005, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.