Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Société
Accueil > Actualités > Société > Trois journalistes et un militant politique tabassés en Russie



Trois journalistes et un militant politique tabassés en Russie

Deux journalistes et un militant politique ont été tabassés en quelques jours à Moscou et dans ces environs. Dans deux cas, le modus operandi ressemble à l’agression dont a été victime en 2008 le journaliste Mikhaïl Beketov. Voici un résumé de ces affaires.

MIKHAIL BEKETOV

Le rédacteur en chef du journal Pravda de Khimki a été attaqué en novembre 2008. Il a passé des mois dans le coma, a été amputé d’une jambe et de plusieurs doigts.

M. Beketov a été condamné à une amende de 5.000 roubles (116 euros) mais il ne devra pas la verser, les faits étant prescrits.

Il ne peut ni marcher ni parler, et a dû être amené en ambulance au tribunal où il était accompagné de médecins, selon le quotidien Kommersant.

Il était l’une des figures d’un mouvement luttant contre le chantier d’une autoroute dans la forêt de cette banlieue de Moscou, dont plusieurs militants ont été agressés. Ses agresseurs n’ont jamais été retrouvés.

Présent au tribunal dans un fauteuil roulant, il a été condamné cette semaine pour avoir diffamé le maire de Khimki, Vladimir Streltchenko, qu’il avait accusé d’être le "commanditaire d’une terreur politique" dans la ville.

OLEG KACHINE

Ce journaliste du quotidien Kommersant a été sauvagement tabassé par deux hommes dans la nuit de vendredi à samedi, qui lui ont infligé de multiples fractures, notamment à la tête.

Rien ne lui a été volé. Jeudi, il est sorti du coma artificiel dans lequel il était plongé.

Kommersant évoque trois pistes pour cette attaque : sa couverture de la contestation de l’autoroute à Khimki, un conflit entre le journaliste et les jeunesses pro-Kremlin "Jeune garde", et enfin un conflit avec le gouverneur de Pskov.

Les enquêteurs privilégient "la piste de l’activité professionnelle du journaliste et de son engagement civique".

KONSTANTIN FETISSOV

Responsable du parti Cause juste à Khimki, ce militant était aussi engagé contre l’autoroute.

Il a été tabassé avec une batte de base-ball jeudi et est depuis hospitalisé dans un état grave.

Ses proches jugent que son engagement politique est le mobile du crime.

ANATOLI ADAMTCHOUK

Ce journaliste au journal Joukovskie Vesti a été attaqué tard dimanche à Joukovski (banlieue de Moscou).

Il couvrait la protestation contre la construction d’une route vers l’aérodrome militaire qui accueille le prestigieux salon aéronautique Maks.

La police affirme qu’il a mis en scène son agression. L’intéressé, qui souffre d’une commotion cérébrale, dément.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 160

  A la une !


"Tour de la Russie en 20 jours"...
Du 25 janvier au 12 février 2017 à Cosmopolis

Pietouchok, conte musical russe à partir de 3 ans...
Janvier et Février 2017, Paris

"Le rêve d’un homme ridicule" de Dostoïevski...
Du 08 janvier au 27 février 2017, Paris

Kollektsia ! Art contemporain en URSS et en Russie. 1950-2000...
14 septembre 2016 - 27 mars 2017

1917, regards sur la révolution...
Du 14 janvier au 17 mars 2017 (les bibliothèques de Montreuil)

Hommage à Maurice Ravel, le ballet et l’orchestre...
Du Mardi 31 janvier 2017 au dimanche 5 février 2017



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !