Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Corruption
Accueil > Actualités > Corruption > Un ex-chef du nucléaire russe arrêté pour détournement de 1,2 million d’euros



Un ex-chef du nucléaire russe arrêté pour détournement de 1,2 million d’euros




Un ancien vice-directeur du groupe public russe de l’énergie nucléaire Rosatom a été interpellé et inculpé pour le détournement de 50 millions de roubles (1,25 million d’euros), ont annoncé mercredi les autorités policières citées par les agences russes.

Evguéni Evstratov, qui était jusqu’en avril 2011 chargé de la sécurité nucléaire, est soupçonné d’avoir détourné au total 110 millions de roubles (2,75 millions d’euros) entre 2008 et 2009, a précisé le général Denis Sougrobov, chef du département de la sécurité économique du ministère de l’Intérieur.

"Une enquête a été ouverte en août 2010 pour détournement de fonds versés à Rosatom pour la conception, la construction et l’exploitation d’équipement d’Atomflot", le groupe public qui exploite les brise-glaces russes à propulsion nucléaire, a indiqué une source au ministère de l’Intérieur, citée par Ria Novosti.

En septembre, un collaborateur de M. Evstratov, Sergueï Kolobaev, avait été interpellé, selon cette source.

"En juillet 2011, une nouvelle enquête a été ouverte sur deux détournements de fonds budgétaires d’un montant total de plus de 50 millions de roubles, destinés à des travaux de recherche", a ajouté cette source.

"Evstratov a été interpellé mardi dans le cadre de ce dossier et a été inculpé aujourd’hui (mercredi)", a encore indiqué ce responsable.

Selon le général Sougrobov, le département dirigé par M. Evstratov a présenté de faux dossiers de recherche pour justifier ces fonds.

"Au lieu de mener leurs propres recherches, les collaborateurs téléchargeaient des matériaux scientifiques sur l’internet et les présentaient comme relevant de leur propre savoir-faire, en s’appropriant l’argent", selon lui.

Le responsable de Rosatom risque jusqu’à 10 ans de prison pour escroquerie.

Dans un rapport rendu public en novembre dernier, l’ONG Transparency International avait décrit Rosatom comme un "Etat dans l’Etat" échappant à tout contrôle.

En 2005, l’ex-ministre russe de l’Energie atomique Evgueni Adamov avait été arrêté en Suisse à la demande de la justice américaine qui le poursuivait pour escroquerie, recel, blanchiment d’argent et fraude fiscale. La Russie avait obtenu qu’il ne soit pas extradé vers les Etats-Unis et l’avait elle-même condamné à une peine de 5 ans de prison finalement commuée en sursis.

La corruption est un mal endémique en Russie, qui gangrène toute la fonction publique.

Une étude indépendante rendue publique il y a un an avait estimé que le montant des fonds passant par les schémas de la corruption s’élevait à 50% du PIB du pays.





Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

  A la une !


Le général de Gaulle et la Russie...
Date de parution : 15/11/2017 - Prix : 20,00 €

Collusion - Comment la Russie a fait élire Trump à la Maison-Blanche...
Date de parution : 17/11/2017 - Prix : 21,00 €

Voix Orthodoxes - Trio Kedroff/Chersonese...
Dimanche 17/12/2017 À 16h, Paris



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !