Russie.net

La communauté russe en France et infos sur la Russie

Accueil > La Russie administrative > Républiques autonomes (21) > Tchétchénie > Un ex-homme d’affaires chargé de sauver le Caucase russe

Un ex-homme d’affaires chargé de sauver le Caucase russe

Le président russe Dmitri Medvedev a nommé mardi un ex-homme d’affaires vice-Premier ministre et chef d’un nouveau district fédéral pour le Caucase du Nord, lui confiant la ’lourde tâche’ de stabiliser cette région en se concentrant sur son développement économique.

L’homme que M. Medvedev a placé à la tête du Caucase russe est le gouverneur de la région de Krasnoïarsk (Sibérie), Alexandre Khloponine, 44 ans, à la réputation de bon gestionnaire.

Il chapeautera un ensemble de six républiques et d’une région -la Tchétchénie, l’Ingouchie, le Daguestan, la Kabardino-Balkarie, la Karatchaïevo-Tcherkessie, l’Ossétie du Nord et le district de Stavropol- avec pour priorité de procéder à des réformes économiques et sociales pour sortir ces territoires de la pauvreté, qui selon M. Medvedev, nourrit les violences.

"Les projets économiques sont en grande difficulté là-bas, le chômage est massif, comme la criminalité économique, la corruption. Tout cela doit être déraciné mais pas seulement en usant de la force", a déclaré le président.

"J’espère que votre expérience servira dans ce domaine (...) et c’est pour ça que j’ai pris la décision exceptionnelle de réunir les pouvoirs de vice-Premier ministre et de représentant du président", a-t-il encore dit, décrivant une "tâche difficile et lourde".

Selon des experts, M. Medvedev et Vladimir Poutine ont une approche différente concernant le Caucase russe, le Premier ministre ayant fait de la lutte armée contre la rébellion la priorité, alors que le Kremlin insiste sur la nécessité de mettre en oeuvre en parallèle une véritable stratégie économique.

Les experts ont accueilli positivement la nomination de M. Khloponine, qui vient confirmer les objectifs annoncés de la présidence, bien qu’il soit subordonné aux deux chefs de l’exécutif russe.

"La question-clé est celle des pouvoirs dont disposera vraiment Khloponine (...) Il faut qu’il puisse résoudre promptement et seul les problèmes de la région", note ainsi Grigori Chvedov, qui dirige le journal en ligne spécialisé, kavkaz-uzel.ru.

"Il a une expérience importante d’homme politique, d’homme d’affaires, il gérait une région économiquement et socialement développée. C’est un homme qui sait développer une région", souligne-t-il.

Du côté de l’ONG des droits de l’Homme Mémorial, cette nomination est aussi assez bien considérée, M. Khloponine n’étant pas un "silovik", l’un de ces responsables russes issus des forces armées, de la sécurité d’Etat ou de la police.

"Khloponine n’est pas un silovik, le président a nommé dans la région un homme avec une logique différente", reconnaît Alexandre Tcherkassov, de Mémorial.

Il s’est ainsi félicité du fait que le Caucase russe ne fasse plus partie du district fédéral du Sud dirigé par Vladimir Oustinov, un proche de M. Poutine, qui en tant que procureur général avait organisé les poursuites contre l’ex-patron du groupe pétrolier Ioukos, Mikhaïl Khodorkovski.

Si M. Khloponine devrait avoir d’importantes prérogatives économiques et de maintien de l’ordre, sa tâche ne devrait pas être facilitée par la puissance des responsables dans les républiques caucasiennes considérés comme corrompus.

Les analystes estiment ainsi que le Kremlin n’a guère d’influence sur le très controversé président tchétchène Ramzan Kadyrov et sur les forces du ministère de l’Intérieur et du FSB (issu de l’ex-KGB) dont les méthodes sont dénoncées par les défenseurs des droits de l’Homme.
Le Caucase russe est en proie à une rébellion nourrie d’un côté par des mouvements islamistes héritiers des guerres de Tchétchénie et, de l’autre, par les abus des forces russes, la corruption et la pauvreté.

© vendredi 22 janvier 2010, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document