Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Archives > 2004 > Utopium, quatuor cosmopolite (Russie, Mexique et France) en concert au (...)

Utopium, quatuor cosmopolite (Russie, Mexique et France) en concert au House of Live - Entrée Gratuite !

Le 12/05/2004 à 22h30

L’aventure d’Utopium commence en 1998 à Paris avec Maxime Petrovski, son chanteur guitariste venu tout droit de Nijni Novgorod (Russie). Le style d’Utopium est alors purement Rock et "Trashes to hashes... Rust to dust" -le premier album du groupe- en est l’exemple. Russe, mexicaine, francaise, les cultures les plus différentes se rejoignent à travers les origines des quatres musiciens, et se mobilisent autour d’une energie rock puissante et instinctive.

A l’automne 1999 le groupe prend un tournant important avec l’arrivée de Renaud Pempie, bassiste qui remplacera Jérôme Couvrat. Le groupe décide alors de partir en Angleterre pour enregistrer un second album. Il sera co-produit par un duo anglais : Simon Lovelace et Andy Davies qui ont participé à la scène Rock Indé anglo-saxonne en travaillant avec des groupes comme "Fields of the Nephilim", "Perfect Disaster" ou "Strobe". Ils aident Utopium à trouver sa propre identité. L’’enregistrement débute à Londres au Printemps 2000 pour s’achever à Paris, début 2001. Entre temps Andres Soto, un guitariste méxiquain rejoint le groupe. Il amenera quelques arrangements à "We are" l’album en cours. Ete 2001, Tito, un nouveau membre devient le batteur du groupe suite au départ de Sébastien. Son experience d’ingénieur du son apportera aux productions un travail plus élaboré sur les mixs. 2001 à 2003, le groupe se produit dans diverses salles parisiennes comme le Divan du monde ou le Glaz’art et continue de composer pour enregistrer un nouvel album bien plus représentatif de l’état d’ésprit actuel. "Persistance" est composé de six morceaux eclectiques "d’une energie rock puissante et instinctive"(Magic !).

Epidermique. Avec un profil qu’on devine encore mouvant, en pleine évolution, UTOPIUM ne manque déjà pas de carrure. Russe, mexicaine, francaise, les cultures les plus différentes se rejoignent à travers les origines des quatres musiciens, et se mobilisent autour d’une energie rock puissante et instinctive.
Les nerfs à vif, Utopium livre ses émotions en force. Par le jeu de ruptures, réglées comme un mécanisme inéxorable, par l’expression des guitares implacables, presque effrayantes dans leur efficacité absolue, et par la susceptibilité d’une voix à la présence incontournable, ce deuxième Lp, Persistance, distille six morceaux d’une trempe peu commune. Real Doll, le morceau d’ouverture, chanté exceptionnellement en francais, n’est peut-être pas le plus réussi et l’on préfère nettement les accents brutaux et éperdus de Tanka Tank : l’énergie viscérale et un peu crâne d’un Billy Corgan s’unit aux accélérations épidermiques d’une guitare à la distorsion écrasante. On a là du power rock sous influence, certes, mais d’une amplitude impressionante.

Utopium sera en concert le 12 Mai 2004 au House of Live à 22h30.
Le House of Live : 124, rue de la Boetie
75008 Paris
Entrée Gratuite

© mardi 11 mai 2004, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.