Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Voyage en Russie
Accueil > Voyage en Russie > Valdaï et Seliger



Valdaï et Seliger




La Réserve de biosphère de Valdaisky

La Réserve de biosphère de Valdaisky est située dans le plateau des Valdaï, au nord-ouest du pays, créée autour d’un parc national.

La Réserve de biosphère de Valdaisky comprend des écosystèmes de forêts vierges et une zone tampon dans laquelle les techniques de sylviculture durable sont pratiquées. C’est aussi une zone de transition dont les activités, comme le tourisme mais aussi l’artisanat et le commerce traditionnels, sont relancées. Le site est un habitat d’importance mondiale pour les oiseaux migrateurs et il présente des écosystèmes forestiers et marécageux uniques.

Dans les sombres forêts de Valdaï se cache une petite maison en bois. En dessous de la maison, sort un petit ruisseau, l’un de ceux que l’on trouve en grand nombre dans ces endroits marécageux. Mais les gens marchent des centaines et des milliers de kilomètres pour venir et saluer ce lieu, l’un des plus sacrés de toute la Russe, la source du fleuve le plus important en Russie. Il s’agit de la Volga. La Volga qui serpente du massif du Valdaï jusqu’à la Mer Caspienne !

Le monastère masculin Iversky

Le monastère Iversky est situé sur l’île de Valdaï. C’est un exemple exceptionnellement bien conservé et complet d’un ensemble monastique russe orthodoxe fondé au XVIIe siècle, période d’une grande importance dans le développement de l’Etat russe unifié et de sa culture. L’architecture du monastère est remarquable par son inventivité et sa pureté. Sa cathédrale principale Uspenski a été construite en 1655.

Le lac Seliger

Situé dans la région de Novgorod, le lac Seliger représente une très grande réserve d’eau douce, pour le microclimat qu’il génère dans cette région froide, on le surnomme ’Perle du nord’ ou ’Baïkal européen’. Il se trouve à une altitude de 205 mètres. Seliger s’étend sur une longueur de 66 km avec une largeur moyenne de 37 km et une superficie de 260 km². C’est un lac assez profond, 5,8 m en moyenne et 24 m au maximum, et son volume vaut environ 1,3 km². La taille de son bassin est 2 275 km².

Quelques kilomètres plus loin se trouve la principale ville de la région Ostachkov.

Inscrit en 2003 par l’Unesco comme Réserve de biosphère par l’UNESCO pour sa richesse écologique, ’ces Galápagos nordiques’ ont produit une des faunes d’eau douce les plus riches et originales de la planète, qui présente une valeur exceptionnelle pour la science de l’évolution.

Comment y aller :

- prendre le train ’Moscou-Tver’
- train local elektrichka ’Tver-Balogoe’
- bus local ’Balogoe -Valdai’.





Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40

  A la une !


"Spéculations" - Exposition d’Alexandre Barberà-Ivanoff...
Du 20 novembre au 18 décembre 2017, Fréjus

Vos derniers messages...
Vous écrivez à Russie.net

LA FUITE ! - Comédie fantastique en huit songes de Mikhaïl Boulgakov...
Du 29 novembre au 17 décembre 2017, Saint-Denis



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !