Russie.net

Le Web franco-russe

Accueil > Archives > 2004 > Youri Gagarine - expo « Objectif Une : un demi-siècle vu par L’Express (...)

Youri Gagarine - expo « Objectif Une : un demi-siècle vu par L’Express »

Communiqué de presse

Le Sénat accueille l’exposition « Objectif Une : un demi-siècle vu par L’Express », le témoignage des grandes signatures photographiques du magazine d’information, fondé en 1953, sur l’histoire récente :

- La grande aventure spatiale a commencé en avril 1961 avec Youri GAGARINE. Au moment où Youri GAGARINE s’est envolé pour l’espace à bord de son vaisseau, il savait qu’il ouvrait la voie à une grande aventure ! A part quelques visionnaires, personne n’imaginait ce que serait le monde spatial.

LES GRILLES DU SENAT, LIEU D’EXPOSITION D’EXCEPTION,
ACCUEILLENT « OBJECTIF UNE : Un demi-siècle vu par L’Express »

du 10 décembre au 31 mars 2004

Accès :

- Jardin du Luxembourg
- Rue Médicis
- Paris VIème
- Métro Odéon
- RER Luxembourg
- Bus 21 - 27 - 58 - 84 - 89

C’est un mélange de brasiers et de bonheurs. « Objectif Une, un demi-siècle vu par L’Express », rassemble des photos qui couvrent les plus grands événements de l’actualité, de la création de L’Express, en 1953, à aujourd’hui. Quatre-vingt-dix œuvres sont ainsi présentées au public, sur les grilles du Sénat, jusqu’au 31 mars 2004.

Cette exposition est la huitième organisée sur les grilles à l’initiative du Sénat, qui entend développer un nouveau mode de communication en direction de l’ensemble des citoyens. Cet « art passant » s’efforce de montrer des œuvres de grande qualité, mais aussi autant de regards sur notre monde, qui rappellent les solidarités qui nous unissent. En offrant aujourd’hui cette tribune à L’Express, le Sénat aide à revivre les événements des cinquante dernières années. Désormais, en effet, on se souvient des événements non seulement parce qu’on les a vécus, mais aussi parce qu’on les a vus en photos.

Au cours de ce demi-siècle, L’Express a accompagné les enthousiasmes et les tragédies, marqués de milliers d’images fortes. C’est parce qu’il veut garder les yeux ouverts que l’Express accorde toute sa place à l’image. Elle est une information, le photographe un journaliste. Il s’agit moins d’illustrer les mots que d’éclairer les faits. La photographie nous rappelle ce que nous ne devons pas oublier, elle nous dévoile ce que nous ne pouvons - ou ne voulons - voir :

- Le 12 avril 1961, le cosmonaute soviétique Iouri Gagarine (27 ans) accomplit le tour de la Terre en 108 minutes à bord d’une fusée Vostok 1, à 327 km d’altitude !

Pour juger ces cinquante ans qui ont repoussé toutes les frontières, « Objectif Une » se veut la déposition des témoins oculaires. Pour dire ce qu’a été ce demi-siècle traversé par tant d’ombre, L’Express donne la parole à ceux qui écrivent avec la lumière.

Les présentations sur les grilles du Jardin d’expositions de photographies remarquables et susceptibles de toucher un large public sont devenues de véritables événements.

Un nouveau mode d’expositions à Paris : l’art que l’on regarde « en passant ». Ces expositions sont des passages vers chaque citoyen, de France et du monde, visiteurs anonymes du jardin, résidents ou amoureux du quartier, à qui sont mises à disposition gratuitement des œuvres évocatrices d’artistes ou de « témoins » contemporains.

Aujourd’hui, le Sénat accueille l’exposition « Objectif Une : un demi-siècle vu par L’Express », le témoignage des grandes signatures photographiques du magazine d’information, fondé en 1953, sur l’histoire récente.

Les 87 photos présentées regroupent quelques uns des moments forts de l’actualité de ces cinquante dernières années. Chacun pourra se remémorer, à travers les instantanés collectés à travers le monde par les grandes signatures du photoreportage, une aventure humaine, la sienne, porteuse trop souvent de tragédie, de brutalité et de cruauté, mais aussi de progrès, de bonheur dont il est le spectateur engagé et parfois l’acteur.

C’est ainsi un peu de notre histoire commune, franco-russe mais aussi mondiale, de cette mémoire collective et individuelle que nous serons amenés à retrouver.

© vendredi 12 mars 2004, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.