Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Vologda



Les arts et traditions à Vologda

La région de Vologda est riche en traditions : la sculpture et peinture sur bois, l’écorce de bouleau, le tissage la broderie, la niellure sur argent. Mais Vologodkoe krujevo est une dentelle aux fuseaux connue dans le monde entier. On l’appelle la "Reine des dentelles". Réaliser une dentelle aux fuseaux nécessite un exceptionnel savoir-faire.

La dentelle de Vologda

Véritable œuvre d’art, la dentelle de Vologda est unique : il symbolise le raffinement extrême. Aujourd’hui encore, il continue d’éblouir par sa finesse incomparable.
Les dentellières utilisent une simple aiguille et un fil de lin aussi fin qu’un cheveu pour réaliser leur ouvrage qu’elles portent à l’excellence de leur art. La dentelle de lin qu’on appelle souvent "la soie du nord", dure très longtemps.

La "Reine des dentelles comporte plus de dix phases de travail dont sept étapes dentellières. Jusqu’au début du XXe siècle, une ouvrière exécutait toujours le même point, de sorte qu’il fallait autant d’ouvrières qu’il y avait d’opérations. Ce principe préservait le secret de la technique, tout en répondant rapidement aux commandes.
Dix années d’apprentissage sont nécessaires pour les maîtriser complètement.

A l’Exposition de Paris en 1937, la dentelle aux fuseaux de Vologda a gagné la médaille d’or !

Le beurre de Vologda

La fabrication industrielle du beurre et du fromage est apparue en Russie à la fin du XVIIIe siècle (1795). Dans la province de Vologda, c’est en 1872, quand la ligne de chemin de fer Iaroslavl-Vologda a été ouverte, que l’industrie laitière a réellement commencé à se perfectionner. A partir de cette date, les agriculteurs ont commencé à se préoccuper de l’amélioration de leur cheptel, à cultiver des plantes fourragères, à acquérir des instruments perfectionnés.
Dans la province de Iaroslavl, l’industrie laitière a progressé d’année en année, les fromageries et les beurreries ont même commencé à prendre un certain caractère industriel : elles vont acheter le lait chez les propriétaires du voisinage et même chez les paysans.
Si l’on en croit les enquêtes du zemstvo, le district de Vologda, à lui seul, comptait 224 fabriques.

Il convint de signaler la répercussion faste du climat de Vologda sur la fertilité des pâturages verdoyants de cette région. Cela explique tout bonnement la qualité particulière et exceptionnelle du lait.

Dès le XIXe siècle, le beurre fabriqué à Vologda était exporté depuis le port de St-Pétersbourg vers Londres, Anvers, Stockholm, Berlin et Paris. Lors de l’Exposition de Paris en 1900, ’Vologodskoe maslo’ a gagné la médaille d’or, la plus haute récompense pour les beurres naturels.







  Dans la même rubrique



  A la une !


Modeste Moussorgski est né le 21 mars 1839...

Les journées cinéma au Théâtre Toursky...
Tous les films sont sous-titrés en français

RUSSIE : L’ART DE LA PROVOCATION EN POLITIQUE...
Vendredi 24 mars, à 19h • Petit Toursky (Marseille)

Ballet Igor Moïsseïev...
24 et 25 mars 2017 à Marseille

La cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou...

Kollektsia ! Art contemporain en URSS et en Russie. 1950-2000...
14 septembre 2016 - 27 mars 2017



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe


Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 01.84.19.39.44
Envoyez un mail !