Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Astrakhan




Astrakhan, capitale du caviar

Située entre la steppe et la mer Caspienne, à 1 534 kilomètres de Moscou, Astrakhan s’étale sur un des multiples bras de la Volga.

Itil, capitale de l’empire khazar, installée dans le delta de la Volga, continue de susciter les interrogations et les passions des chercheurs.

Les Khazars se sédentarisèrent au Nord du Caucase aux abords de la Volga en 652 après avoir été repoussés de Transcaucasie par les troupes arabes. Cet empire installé sur la Volga régna du VIIe au XIe siècle sur le Don, les steppes du Caucase, la Crimée, finit par s’étendre jusqu’à la mer d’Aral. En plein moyen âge, ils constituent le plus puissant Etat avec sa capitale Itil qui deviendra Astrakhan quelques siècles plus tard. A l’heure actuelle, il ne reste quasiment plus de vestiges khazars. Dernier vestige significatif de l’existence de la civilisation khazare, la mer Caspienne est toujours surnommée la mer des Khazars, malgré les siècles passés, par les peuples turcophones du Caucase.

La capitale du royaume des Khazars (Itil) a été reconquise par Ivan le Terrible au XVIe siècle. Le kremlin astrakhanais fortifié rappelle que les Russes prirent le contrôle de la ville en 1558, après plus de trois siècles d’assujettissement aux Tatars de la Horde d’Or et aux khazars. La conquête russe bâtit très rapidement sa prospérité sur le commerce de l’esturgeon et de ses oeufs noirs, le Caviar ! Installée dans le delta de la Volga, "l’étoile du Sud", comme l’appelait Alexandre Dumas qui y séjourna en 1858, est aujourd’hui capitale du caviar !

Ancienne capitale des empires kazhar et tatare, au croisement des routes entre l’Europe et l’Asie, ancienne étape sur la route de la soie, grâce à sa situation stratégique au croisement de la la mer Caspienne et de la Volga, Astrakhan est devenue une plaque commerciale tournante. En 1722, Pierre le Grand lors de sa courte visite à Astrakhan décide de construire un grand port fluvio-maritime dans le delta de la Volga. Le transport fluvio-maritime se développe rapidement, à partir de la mer Caspienne. Le 1er octobre 1858, Alexandre Dumas embarqua sur la Volga pour un voyage sur la mer Caspienne jusqu’à Nijni-Novgorod, Kazan et Astrakhan. Le réseau Volga-Don est le bassin russe le plus dynamique pour le trafic fluvial.

Le Kremlin astrakhanais

Le Kremlin astrakhanais (1568-1631) a été construit selon l’oukase du tsar Ivan le Terrible sur le plan de l’architecte russe Fiodor Kon.

Le Kremlin, perché sur une colline qui domine la Volga, constitue l’ancien centre de la ville. L’imposante cathédrale de Saint-Ouspensky, construite en 1701, regarde la ville d’en haut. De son cloître, un superbe panorama dévoile la Volga enjambée par un point ajouré.


Le Kremlin astrakhanais est le cœur de la ville. Mais c’est aussi un ensemble architectural et historique unique avec ses tours et ses murailles fortifiées, ses imposantes cathédrales des XVIIIe-XIXe siècles. Le Kremlin regroupe le cathédrales Saint-Ouspensky, le cathédrales Troitsky (de la Trinité), l’ensemble des galeries ’Archirievskie Palaty’, la chapelle Kirillovskaia datée de 1677.

Le Kremlin regroupait huit tours. Il ne reste que trois désormais : Artilleriyskaia, Krymskaia, Zhitnaia. L’hauteur des tours est de 7 - 17 mètres, les murs ont jusqu’à 5,6 mètres de largeur et de 7 jusqu’à 1,3 mètres de l’hauteur.










comments powered by Disqus



Dans la même rubrique


Derniers articles

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 6380



Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email
Contacter Russie.net, le Web franco-russe