Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






St-Pétersbourg
Accueil > Voyage en Russie > St-Pétersbourg > Musée de A. Pouchkine



Musée de A. Pouchkine

Alexandre Pouchkine est mort à Saint-Pétersbourg le 29 janvier 1837, des suites de son duel avec Georges d’Anthès. La Russie perdait alors celui qu’elle considère aujourd’hui encore comme son plus grand poète.

Musée de A. Pouchkine
12 Rue Moika
St-Pétersbourg

Musée-appartement de Pouchkine à St-Pétersbourg. Le musée a été ouvert en 1937. Le grand poète russe a vécu ici d’octobre 1836 jusqu’à sa mort le 29 janvier 1837. L’intérieur de l’appartement a été reconstitué selon les archives de l’époque. Le musée contient des affaires personnelles de Pouchkine et de sa famille. Chaque année, le 10 février, le musée commémore la Journée de mémoire de Pouchkine. C’est l’un des musées préférés des Russes. Il est très visité.

Alexandre Pouchkine (1799-1837)

Né à Moscou dans une famille de la haute aristocratie qui compte parmi ses ancêtres du côté maternel, Ibrahim, le nègre de Pierre-le-Grand. Son oncle, homme très cultivé et poète connu, lui inculque le goût de la littérature classique française qui lui devient familière dès l’enfance. Il fait ses études au Lycée noble de Tsarskoé Sélo, il y partage avec ses condisciples l’exaltation patriotique de 1812, les idées de liberté qui la prolongent et le goût des exercices poétiques. Très tôt son génie s’impose à son entourage. Il mène quelques temps la vie des dandies de Pétersbourg. Son activité littéraire le rapproche des cercles animés par les futurs décembristes. La vigueur libérale et irrévérencieuse de ses premières œuvres lui attire l’hostilité du pouvoir.

Il est exilé dans le Sud en 1820 et il y restera jusqu’en 1824. C’est ensuite la résidence forcée dans le domaine familial de Mikhaïlovskoé. Seule cette circonstance, dira t-il, l’empêcha de participer à l’insurrection décembriste. Il est peu après rappelé dans la capitale par le tsar qui s’instaure son censeur personnel et en fait un historien officiel.

Il épouse en 1831 Nathalie Gontcharova, célèbre beauté moscovite, et se trouve alors plongé dans la vie des salons aristocratiques où se nouent contre lui des intrigues, inspirées par la cour ; elles aboutissent au duel où Pouchkine trouve à trente-huit ans une mort dont on parle comme d’un assassinat.

Pouchkine peut être considéré comme le créateur de la littérature russe moderne. Son œuvre a innové dans tous les genres : poésie lyrique, contes en vers, poèmes romantiques, roman en vers.

Il a de plus été le fondateur de la revue littéraire russe la plus influente. Dans une forme qui pour la première fois unit la science du vers et les traditions de la langue populaire, il incarne toutes les faces de l’esprit et de la réalité nationales avec un génie souverain. Sa stature domine toute la littérature russe.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70

  A la une !


Semianyki (La Famille)...
Du 8 au 31 décembre 2016, Paris

"Les Motifs de l’Oural", exposition de l’artiste Nail Vagapov...
Du 5 au 10 décembre 2016

ALEST VOYAGES, tour opérateur spécialiste de la Russie...
Tour opérator spécialisé à Paris

Association Isba...
PLACE DU 1ER MAI 81100 CASTRES

Les Journées du Livre Russe...
Samedi 4 et dimanche 5 février 201

Des héros de la Seconde Guerre qui n’ont sans doute jamais existé...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !