Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Accueil > Culture > Agenda culturel > Archives > 2006 > ’Dracula’, l’histoire roumaine du prince slave Vlad Tepes III
2006




’Dracula’, l’histoire roumaine du prince slave Vlad Tepes III

Du 5 au 10 juin 2006

1462. Vlad, prince de Valachie part défendre la Sainte Eglise et combattre les Turcs. Il revient victorieux mais découvre le corps sans vie d’Alessandra, celle qu’il aimait. Vlad cède alors aux forces du mal et devient le comte Dracula.

Quatre siècles plus tard, ce non-vivant rencontre Mina, réincarnation de sa passion perdue. La mesure de l’amour est-elle d’aimer sans mesure ? Un spectacle musical envoûtant, dans un univers gothico-romantique...

Le prince Vlad III naquit en 1431 et régna sur un territoire correspondant à l’actuelle Roumanie, sur la ligne de fracture entre deux mondes, l’un chrétien, la Hongrie, l’autre musulman, la Turquie.

En 1838, Hutter, un jeune clerc de notaire, quitte sa ville de Viborg en y laissant sa jeune épouse Ellen pour aller conclure une vente avec un châtelain des Carpates. Sur son chemin s’accumulent rencontres menaçantes et mauvais présages. Il parvient toutefois tard dans la soirée au château où l’accueille le comte Orlock qui semble être lecroisement d’une chauve-souris et d’une gousse d’ail. Après, ça se gâte...

Dracula est un personnage qui puise ses racines dans la légende des vampires et dans l’histoire du prince roumain Vlad Tepes III qui régna sur la Valachie dans la deuxième moitié du XVe siècle etpossédait donc bien un château en Transylvanie. Le nom de Dracula lui fut attribué et ses méthodes de répression sanguinaires ont associé à son nom toutes les pratiques du prince. Drak signifie en fait« dragon » - un titre qui découle de l’appartenance de Vlad II, père de Dracula, à l’ordre du « Dragon renversé » fondé par les rois de Hongrie. -ula est un suffixe qui signifie « fils de ». Dracula ne signifie donc rien deplus que « fils de dragon ». Que Dracula aie été associé au « non mort » ou au « mort vivant » vient probablement du fait que Vlad III avait étédécapité et enterré. Lorsqu’on ouvrit son cercueil, celui-ci était vide et lecadavre n’a jamais été retrouvé.

Par ailleurs, et contrairement à une idée reçue, "nosferatu" ne signifie pas non plus "vampire", ou "mort-vivant" ou quoi que ce soit de semblable.

L’origine de sa signification est à rechercher dans un mot de l’ancien slave :"nosufur-atu", qui, lui-même, provient du grec "nosophoros" - littéralement celui qui apporte la peste. L’histoire des deux croque-morts s’appuie sur l’histoire de Brême vers 1838 qui vit effectivement à cette date une terrible épidémie de peste s’abattre sur lapopulation. Le prince Vlad III Naissance de Dracula dans la tradition occidentale On doit beaucoup à Bram Stoker et à son roman écrit en 1897 pour la légende créée autour du personnage Dracula. Stoker a effectué une recherche historique, emprunté des thèmes au folkloreroumain puis quelque peu transformé son héros : de prince, il devient un comte. Les comtes étaientréputés pour être plus distingués, plus aristocrates que les princes eux-mêmes. La dimension tragique de Dracula autorise le lecteur à une forme de compassion pour le personnage. Un trait totalementabsent dans les récit sur Vlad III et quoi se perdra dans les adaptations ultérieures. De Dracula à NosferatuOn trouve des traces écrites sur les vampires dès le début du XIXe, notamment chez Lord Byron.

Dracula, éternel sera l’amour
Trianon
80, boulevard Rochechouart
75018 Paris

- Métro : Anvers (ligne 2)
- Bus : 30-54 arrêt Anvers/Sacré Cœur
- Parking : place Anvers ou 85 rue Rochechouart





Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 120

Derniers articles

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 6390


Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email
Contacter Russie.net, le Web franco-russe