Russie.net, le web franco-russe depuis 1997 !






Politique





Accueil > Actualités > Politique > Un fonds de soutien à la science, enregistré comme "agent de l’étranger", menacé

Un fonds de soutien à la science, enregistré comme "agent de l’étranger", menacé

La fondation Dynasty, un des plus importants fonds privés de soutien à la recherche scientifique en Russie, risque de fermer après son enregistrement comme "agent de l’étranger" par la justice russe, a déclaré mardi son président, l’homme d’affaires russe Dmitri Zimine.

La Russie a voté en 2012 une loi controversée obligeant les ONG qui reçoivent un financement étranger et ont une "activité politique" à s’enregistrer en tant qu’"agent de l’étranger" et à s’afficher en tant que telle dans toute communication ou activité publique.

Cette dénomination était appliquée aux opposants pendant la Terreur stalinienne ou dans les années 1970-80 contre les dissidents.

Depuis l’entrée en vigueur de la loi, plusieurs importantes organisations de défense des droits de l’Homme comme Memorial et le Centre Sakharov, l’organisation anticorruption Transparency International ou l’antenne russe de la fondation écologiste norvégienne Bellona, ont été classées comme "agent de l’étranger". Mais c’est la première fois qu’une fondation sponsorisant de la recherche scientifique est visée.

"A priori, nous allons fermer. Si quelqu’un d’autre veut financer, qu’il le fasse, moi je ne le ferai plus. Pourquoi je dépenserais mon argent alors qu’on me traite d’ennemi", a déclaré Dmitri Zimine à l’antenne de la radio Echo Moscou.

"Dynasty est le seul fonds en Russie qui ne reçoit pas d’argent, mais qui en donne", avait déclaré lundi au site d’informations snob.ru M. Zimine, qui a créé cette fondation et distribue chaque année plusieurs millions de dollars de subventions à des étudiants ou des chercheurs russes.

"Notre fondation est qualifiée d’agent de l’étranger. Bien sûr, nous ne le sommes pas et nous ne le serons jamais, nous fermerons avant que ça n’arrive", avait prévenu M. Zimine, âgé de 82 ans, fondateur et désormais président d’honneur du géant russe des télécommunications Vimpelcom.

La décision finale de la fondation quant à sa fermeture sera prise lors de son prochain conseil de direction, le 8 juin, selon un communiqué de la fondation publié sur son site, accompagné de témoignages de soutien des anciens et actuels chercheurs et étudiants ayant bénéficié de ses subventions.

"La décision du ministère de la Justice, c’est un coup porté à la réputation des scientifiques russes et à ceux qui, comme nous, tentent de prouver au monde que la Russie vaut quelque chose", a commenté Ivan Koulakovski, un des chercheurs ayant obtenu une bourse de la fondation.

"Sans aide de la fondation, beaucoup de chercheurs risquent de quitter la Russie et de se faire embaucher par des laboratoires étrangers", prévient-il.

Pour l’ancien ministre russe des Finances, Alexeï Koudrine, qui s’exprimait sur Twitter, "l’enregistrement du fonds Dynasty sur la liste des agents de l’étranger montre que cette loi est nuisible".

Cette loi a été complétée dimanche par un nouveau texte qui permet aux autorités russes de qualifier d’"indésirables" des ONG étrangères actives en Russie, et de les interdire.

Cette nouvelle loi a été dénoncée par Bruxelles, Washington et par les défenseurs des droits de l’Homme comme une mesure "préoccupante" dans la répression contre la société civile en Russie.





  Dans la même rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280

  A la une !


Andrei Mikhalkov-Konchalovski est né le 20 août 1937...

Ilia Répine est né le 5 août 1844...

Vladimir Vissotsky est mort le 25 juillet 1980...

Evgueni Evtouchenko est né le 18 juillet 1933...



Flag Counter

Russie.net, le Web franco-russe



Depuis 1997, Russie.net le Web franco-russe - Envoyer un E-mail

Envoyer un Email Envoyer un Email

Tous droits réservés © France-CEI
Téléphone : 33 6 52 92 47 35
Envoyez un mail !